7427

Pourquoi manquons-nous de spontanéité? (22/06/2007)

Premièrement, on a peur de la solitude et de l’inconnu. Cette insécurité nous pousse à vouloir organiser notre quotidien dans les moindres détails, même si les aléas de la vie sont incontrôlables.

Deuxièmement, on est victime du péché d’orgueil.
On refuse les échecs, on désire ne connaître que des succès.
Du coup, on se soucie tellement de notre image, de nos paroles et de nos actions qu’on se prend terriblement au sérieux et on s’empêche de vivre !
À l’inverse, la spontanéité ouvre la porte au plaisir.
 Ce sont nos pulsions assouvies sainement qui nous permettent de profiter du moment présent, de sentir que l’on existe vraiment.
La clé pour retrouver sa spontanéité?
Prendre le risque de se tromper, assumer pleinement ses erreurs et rire ouvertement de ses maladresses.
En clair, en s’autorisant à la spontanéité, on s’accorde le droit d’être humain, avec nos forces et nos limites.
On se donne le droit de vivre!
Bruno LEROY.

19:50 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Facebook | | | Pin it! |