7427

KHATE NOUS T'AIMERONS ÉTERNELLEMENT ! (17/04/2007)

( Pour cette Dignité qui était ta Force. Tu es l'exemple qu'il nous faut suivre pour vivre sans démissionner. Tu étais un exemple pour tous ceux et celles qui tentent de baisser les bras. Toi, tu ne l'as jamais fait même dans les pires moments. Merci pour ce que tu étais et ce que tu demeures. Une femme entière au grand coeur ! )
A...DIEU KHATE !
medium_fleur_dhiver.jpeg
Khate, tes yeux fermés regardent en dedans de toi,
Tu étais cette vérité exprimée avec le coeur de la foi,
Tu aimais le sourire des enfants qui parlaient de pureté,
Tu aimais ceux qui souffraient ou étaient opprimés,
Tu aimais la vie mais elle semblait mal te le rendre,
Tu aimais les humains et ils te trouvaient marginale,
L'intolérance était pour toi objet de scandale,
Khate, en toutes circonstances tu savais te défendre,
Les oiseaux pleurent et ne chantent plus,
Les papillons sont morts d'une éternelle brûlure,
Cette étrange blessure qui agitent nos corps,
Tous tes amis la ressente mille fois plus encore,
Khate, tu aurais pu nous dire au revoir,
Avant de partir vers je ne sais quel espoir,
Khate tu demeures dans nos mémoires,
Telle la face cachée de nos miroirs,
De nos pensées à jamais accrochées,
A tes soleils de vie que tu éclaboussais,
En nous écrivant quelques mots,
Quelques murmures d'un instant,
Khate, je lis tes phrases en sanglots,
Ne t'inquiète pas c'est la pluie,
Qui frappe les carreaux,
Pour dire que tu es toujours présente,
Dans l'âme de ton âme non absente,
Une fusion naît au sein de l'éternité,
C'est l'osmose d'une amitié rencontrée,
Khate, tu ne peux t'éteindre dans le firmament,
Ton feu illuminera toujours notre présent.
Bruno LEROY.
medium_fleur_dhiver.2.jpeg
Je publie ici un commentaire de note Amie Khate décédée ce Dimanche. Si vous désirez lui rendre un dernier Hommage, vous pouvez vous rendre directement sur son Blog.
Ce soir, notre coeur saigne...
Et pourtant gardons à l'esprit la Dignité dont elle faisait preuve face aux épreuves de cette vie.
Très Fraternellement, Bruno.
medium_fleur_dhiver.3.jpeg
Je me "retrouve" dans tellement de vos lignes écrites ici que c'est incroyable !!!!
Et   ..... pourtant je ne vais jamais à la messe !
Ma foi "extra large" dans la possibilité de rendre un sourire à un enfant , perdu et orphelin a fait de moi une marginale de cette société tout simplement parce chez moi vivent toutes les couleurs du monde !
Je ne regrette rien , j'ai agi selon mon coeur et ces enfants (grands maintenant) me réconcilient peu à peu avec moi-même et je sais que je partirai en paix sans que j'y vois une intervention divine mais seulement ma hargne et ma volonté à réparer ce que les humains ( qui n'ont que le nom d'humain) ont voulu détruire par cupidité , stupidité ... et ...
http://khate09.canalblog.com

20:24 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, action-sociale-chretienne, spiritualite, poesie |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Facebook | | | Pin it! |