7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2005

LA TRACE QUE NOUS LAISSONS.

 

medium_nousdeux.jpg

La trace que nous laissons est place vacante,

Nos horizons parlent de nos silences,

En notre absence puisque nous revenons,

Sur les pas de notre présence,

Dans les multiples consciences,

Qui nous reflètent tendrement,

De regrets nullement formulés,

Et pourtant ce passage terrestre,

Est chemin vers l' Amour,

Sinon, il ne serait qu'un aller-retour,

Sans ferveur de voir tomber le jour,

Sans couleurs aux fleuves de nos pensées,

Sans miroirs pour nous regarder et nous mirer,

Dans les mémoires qui veulent nous habiter.

BRUNO LEROY.

20:19 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

Oui, je comprends mieux maintenant...
Terrifiante histoire qui peut arriver à chacun d'entre nous. C'est terrible et je ne trouve pas les mots pour vous dire à quel point votre situation est tragique...
Et pourtant, voyant votre blog et votre site, vous n'avez pas perdu le sens du combat.
Le monde est une grande conspiration contre les hommes qui choisissent un jour leur propre destin. Il faut rester vigilant et votre malheureuse expérience ne fait que renforcer mes certitudes.
Merci d'avoir partagé ce morceau de votre existence où la montagne s'écroule dans le regard froid de la bureaucratie.
Amicalement, Bruno.

Écrit par : BRUNO LEROY. | 17/10/2005

Les commentaires sont fermés.