7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2007

"Seuls des adultes qui s’assument sont en situation de transmettre".

f2c79a52754b3b354e0d1a431c357a7d.jpg

François Bayrou et son dernier fils, André.

Elisabeth et François Bayrou ont eu six enfants (« nous en souhaitions douze ! six, ce n’est pas si mal ») : Hélène, Marie, Dominique, Calixte, Agnès et André.

 

« La naissance de mon premier enfant – nous avions vingt ans, ma femme et moi – je n’avais pas imaginé que cela aurait cette force. C’est un moment extraordinaire.

Mes enfants m’ont apporté des joies tous les jours, et quelques soucis. Mais j’ai aimé même les soucis. Péguy dit cela mieux que moi : ‘le père de famille, aventurier du monde moderne’.

Ma famille est ma vie privée, pas ma vie publique. Cela nous a permis d’élever nos enfants à l’abri de ce maelström de vanité, de ce déballage …

Dans la vie, il n’y a qu’une seule question : comment voulez-vous élever vos enfants ? La seule question politique, c’est celle-là. Je veux pour mes enfants une société qui donne davantage de place à l’idée qu’il faut faire du juste. Je souhaite que tout autour d’eux les invite à sonner juste.

Seuls des adultes qui s’assument, comme parents, comme éducateurs, comme politiques, sont en situation de transmettre. »

 

François Bayrou.

 

19:30 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans HOMMES POLITIQUES. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.