7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2009

“Le fort souffre parfois, mais il résiste”

La façade n'est qu'énergie et solidité. — Mais quelle faiblesse et quel manque de volonté à l'intérieur! — Décide-toi plus fortement à faire de tes vertus non pas des faux-semblant, mais des habitudes qui dessinent ton caractère. (Sillon, 777)


(…) Le chemin du chrétien, comme celui de tout homme, n'est pas facile. Il est vrai qu'à certains moments tout semble se dérouler selon nos prévisions; mais d'ordinaire, cela ne dure pas. Vivre c'est affronter des difficultés, ressentir joies et peines dans son cœur; et dans cette forge, l'homme peut acquérir force, patience, magnanimité, sérénité.

Est fort celui qui persévère dans l'accomplissement de ce que sa conscience lui dicte de faire; celui qui ne mesure pas la valeur d'un travail exclusivement aux bénéfices qu'il en retire, mais aux services qu'il rend aux autres. Le fort souffre parfois, mais il résiste; il pleure peut-être, mais il boit ses larmes. Quand la contradiction redouble, il ne cède pas. (…)(Amis de Dieu, 77) 

       
http://www.opusdei.fr/art.php?p=15698

11:33 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans SAINT JOSÉMARIA. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite, action sociale chrÉtienne. |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.