7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2010

Ségolène Royal candidate aux primaires.

segolene.jpg

L'ex-candidate socialiste à l'Elysée fait voler en éclats le «pacte Aubry-DSK-Royal» qui a tant fait parler de lui il y a quelques jours. , présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, annonce en effet sa candidature aux primaires du Parti socialiste dans un entretien à paraître mardi dans «la Nouvelle République du Centre Ouest» et «Centre Presse».

 

 

A la question «Etes-vous candidate aux primaires du Parti socialiste», Ségolène Royal répond : «J'ai longuement réfléchi et beaucoup consulté. Le moment est venu d'avancer dans la clarté et la simplicité : ma réponse est oui.»

«La droite est déjà en campagne»

«Je sais d'expérience qu'il faut plus que quelques mois pour se préparer et pour rassembler», poursuit-elle, soulignant que «la droite est déjà en campagne» et qu'«elle ne s'en cache pas». «Je vais continuer à faire de ma région un laboratoire économique, social, écologique, éducatif, je vais accepter les invitations à la rencontre des Français, ceux qui souffrent comme ceux qui espèrent», ajoute encore la présidente de région dans les colonnes de «Centre Presse», journal d'informations locales de la Vienne.

Ségolène Royal dit vouloir «écouter les Français (...) pour agir juste et les convaincre que nous devons et pouvons ensemble prendre notre destin en mains, avec un espoir de progrès pour eux, pour leurs enfants, et pour relever la France».

 

20:45 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans HOMMES POLITIQUES., POLITIQUE. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.