7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2011

Le vague à l'âme.

mer.jpg

Tu es le rivage de mon âme,
Sur lequel viennent mourir les vagues,
Qui ont du vague à l'âme.
 
Tu es ma substance, mon cri, mon espérance,
Tu es ma vie qui cherche sans cesse l'Infini,
Cet absolu rencontré au détour d'un profond silence.
 
Ah ! Que les mots m'ennuient parfois,
Toi que je peux rejoindre dans un battement,
Dans une respiration sans verbalisation.
 
Les mots sont de trop pour exprimer,
La Foi que je ressens pour ton être parfait,
Ils viennent amorcer des images que je ne voulais.
 
Dans le silence de mon cœur pleure une fleur,
Une charmante rose aux idées moroses,
Pour laisser place à la joie indicible de te savoir là,
Une Présence d'amour qui accompagne mes pas.
 
Bruno LEROY.

Commentaires

Quel joli hommage !

Écrit par : Missnik | 08/01/2011

Merci Infiniment Missnik ! Votre poésie respire aussi une concentration de la pensée et de émotions qui donne l'envie de la lire et de se l'approprier dans ses profondeurs. J'aime beaucoup ce que vous écrivez avec le stylo de votre âme ou le clavier de vos sentiments...!

Bien Fraternellement, Bruno.

Écrit par : Bruno LEROY | 09/01/2011

Les commentaires sont fermés.