7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2011

MERVEILLEUX PRINTEMPS POUR TES 82 ANS !

 

papa26361749.jpg

 
Quand j'étais un petit enfant fragile entre les mains du temps,
Tu étais toujours présent pour apaiser mes jours et mes nuits,
Un fleuve de joie où glissent sur les flots de puérils soucis.
Ton sourire était pour moi source de tendresse tel un printemps.
 
Ah ! Le printemps saison où tu vis le jour jusqu'à maintenant,
Et ta maman fut heureuse de t'accueillir petit joyau vivant et flamboyant,
Qui ne savait pas encore le visage que la vie prendrait subrepticement,
Et les ans ont fait de toi un papa aimant et sage indéfectiblement.
 
Bien-sûr les ans passent et leur poids se fait chaque jour plus pesant,
Mais il te faut vivre l'instant présent comme un cadeau offert par un Ami,
Et tu verras, tu allégeras la pesanteur de l'âge venant, avec allégresse,
Les journées deviendront des soleils enchantés aux éclats de rires infinis,
Le monde deviendra une grâce aux accents d'un harmonieux et radieux chant.
 
Comment puis-je savoir d'impalpables sentiments qui ne regardent,
Que les profondeurs de l'être Humain et ne devraient nullement me saisir,
Je le sais par l'éducation que tu m'as donné tel un fruit qui ne fait que mûrir,
Tu m'as transmis les secrets délicieux d'une vie que d'aucuns trouvent fades.
Tu m'as donné le goût d'exister envers et contre tout au nom de l'Humain.
 
Aujourd'hui, je ne fais qu'appliquer ce que tu m'as transmis,
Certes avec ma personnalité mais ta voix résonne en moi,
Quand il faut offrir respect et dignité aux personnes meurtries,
Car ce ne sont point de vains mots aussi bien pour moi que pour toi.
 
Pour toutes ces valeurs héritées et ces fortes convictions,
De ne jamais baisser les bras surtout face aux adversités,
Et de toujours garder au fond de soi une raison d'exister,
De se battre pour les autres en conservant ses nobles illusions.
 
De fraternité Universelle pour que le monde devienne plus lumineux,
Je te remercie Papa du fond du cœur de m'avoir donné ces occasions,
De soulever les âmes fatiguées pour les élever puis les rendre aussi heureux,
Que je puisse l'être et toi aussi dans cette contagion de nos rires à la maison,
 
 
Lorsque nous partageons ensemble un repas chaleureux qui procure cette joie,
De vivre des moments délicieux que nous voulons éternels,
Puissent-ils demeurer longtemps nos printemps de bonheur presque charnels,
Puissent les saisons chanter encore et toujours de nouveaux refrains d'amour,
Puisque l'Amour est ce souffle unique qui maintient nos printemps en Vie.
 
Je te souhaite un Joyeux Anniversaire Papa !!
 de la part de Ton Fils Bruno qui t'Aime puissamment et,
espère partager encore avec Toi et tous ceux qui t'aiment dix mille printemps d'heureux soleils !
 
 

14:16 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA POÉSIE DE LA VIE, POÉSIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.