7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2012

Rechercher la Beauté cachée de la Vie.

8b76c29c.gif

 

J’espère vraiment que cette moitié de semaine s’engage bien pour tous. Je sais, dans la vie, nous ne contrôlons pas chaque événement qui nous arrive.

Vivre l’instant présent, c’est se fondre entièrement dans ce que nous faisons. Et tenter au mieux d’être maître de son destin.

Mais, souvent le destin devient notre maître, notre roi sans royaume. Et nous nous prosternons face à cette idole sans nom.

Pourtant, les fruits de l’Esprit sont là pour nous faire avancer sur le sentier de l’existence sans en devenir esclaves.

La Force nous aide à assumer les souffrances, les imprévus dérangeants et déstabilisants.

La Maîtrise de Soi permet d’avoir un contrôle sur le corps par l’intermédiaire de l’esprit.

Posséder un sang-froid courageux sur cette terre devant l’inévitable.

Et l’Amour, cette source ,coule en nous comme des flots de sang si nous laissons ses flux et reflux demeurer. La haine est la capacité volontaire de refuser à ce torrent d’amour de s’écouler. Car, ce que nous ignorons souvent, est que l’amour coule naturellement en notre être pour nous éviter les pathologies telles que les peurs, les rancunes, les rancœurs.

L’amour afflue dans nos âmes depuis notre naissance. Ontologiquement ancré dans nos profondeurs les plus intimes et les plus secrètes.

Il n’est donc point difficile pour nous d’aimer les autres et nous-mêmes !

Contrairement à ce que nous pourrions penser, il est plus difficile de haïr, de détester son prochain. En effet, cela n’est guère naturel dans notre biologie. Le cerveau s’invente donc de bonnes raisons, si je puis dire, pour vomir un ou plusieurs individus déterminés.

Et, comme notre physiologie supporte mal cette pression soudaine dans notre corps, les maladies surviennent.

Ce que nous appelons couramment, les troubles psychosomatiques. Maux de tête, de dos, d’estomac, migraines, crampes, tachycardies, troubles respiratoires et même cancers… et bien d’autres symptômes sont les résultantes de nos états d’esprit. Et de nos comportements.

Alors, je dis que le Christ était un sacré psychologue avant l’heure. Il avait un savoir consubstantiel à sa mission. Une connaissance provenant de Dieu et de son sens de l’observation.

Et je me dis, naïvement avec un certain assombrissement dans le cœur. Combien de maladies élémentaires ou incurables, pourrions-nous éviter si nous laissions couler les flots cristallin de l’amour en nos veines spirituelles. A quoi nous sert-il d’abominer les autres au point de les vouloir morts ou inexistants ? A rien, nous le savons.

Alors, laissons les océans de l’amour tapisser les plages de notre âme.

Laissons l’écume nacrée de nos pensées aimantes affluer sur la peau de nos ennemis, puisque nous n’en avons plus.

Essayez au moins, une fois dans votre vie, de contredire le mensonge qui enrobe votre quotidien. Vous verrez, il sera plus facile à vivre et plus souriant aussi !

 

Je vous souhaite une fin de semaine emplie des sourires de Dieu, sourires d’Amour pour Toujours et à jamais. Aimons-nous les uns, les autres, ne signifie pas devenir un paillasson mais, au contraire aimer en vérité sans hypocrisie et faux-semblants. Dire en face ce que nous pensons, dans une correction fraternelle, c’est-à-dire sans haine mais avec fermeté.

La joie parfaite éclatera en vous telle la puissance harmonieuse de Beethoven au souffle  de sa missa Solemnis.

Je vous souhaite une semaine où le sacré sera votre souci pour rechercher la beauté cachée de la Vie.

 

Votre Frère et Ami, Bruno.

QDVB UDP.

 

19:29 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.