7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2012

Nos rêves sont nos sentiments refoulés que nous devons écouter murmurer.

3-mes-1.gif

 

Lorsque le matin naît mon énergie est au zénith et ne demande qu’à s’exprimer.

Mais, déjà les nuages mettent leurs draps noirs pour refermer la page blanche du jour.

Certes, ils ont beaucoup pleurés dans le Nord de la France et peut-être ailleurs.

Le chagrin n’a pas de frontières et la joie non plus d’ailleurs.

Laissons notre imagination vagabonder sur les possibles expressions du temps.

A cette heure-ci, le corps ne demande qu’à se détendre soit en écoutant une profonde musique ou en lisant un livre nourrissant l’esprit.

Cet esprit qui nous ferme les yeux pour mieux retrouver ce sommeil qui nous fait entrer en nous-mêmes.

N’ayons pas peur d’entrer dans l’antre de notre cœur là où tant de désirs nous parlent subtilement de façon métaphorique, par des rêves.

Nos rêves sont nos sentiments refoulés que nous devons écouter murmurer.

Dieu est présent dans toutes les dimensions de notre Vie.

Nous ne devons et pouvons rien exclure de ce qui fait notre beauté intérieure.

Alors, mes amis ( es ), je vous souhaite une agréable soirée et une nuit où vous danserez sur la voûte de vos songes impénétrables et humectés de Divins secrets.

Puisse Dieu vous contempler de sa tendresse infinie !

 

Bien Fraternellement, Bruno.

QDVB UDP.

 

21:12 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.