7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2012

Nous serons ainsi des soleils universels.

29-message.gif

 

Le jour ferme progressivement les yeux pour mieux savourer la nuit. Aujourd’hui, je ne dirais pas que j’ai travaillé, cela donnerait une connotation péjorative, avec un sentiment d’obligation. Non, aujourd’hui, j’ai tenté de donner tout l’Amour que mon cœur possède et dans lequel coule sa source profonde.

Oui, distribuer de l’Amour autour de soi sans mièvrerie, avec fermeté et tendresse. Puis, un certain détachement pour ne pas se fondre dans les problèmes des Jeunes.

Si nous ne possédons rien au fond de notre être, que pouvons-nous offrir en retour ?

Rien, bien évidemment.

Un puits asséché ne peut pas abreuver des populations ou même un seul humain.

Nous avons des exercices spirituels qui nous permettent de prendre notre boussole intérieure et aller de l’avant.

Certes, la profession d’éducateur de rue est loin d’être évidente. Beaucoup de rapports violents, agressifs qui faut analyser, comprendre l’ado qui hurle sa douleur.

Mais, rien n’est évident dans cette Vie !

Le chômeur qui désespère chaque jour d’avoir des mains qui ne servent plus.

La femme qui fait son ménage et le repas dont le mari rentre en parlant uniquement de ses problèmes, jamais de la fatigue de son épouse.

La personne qui se sait atteinte d’une maladie incurable ou difficile à soigner.

Tout sur cette terre nous porte vers le défi spirituel.

Il faut savoir donner sens à ses épreuves. Et au bout de ce sens se trouve le visage de l’Amour, l'orchidée parfumée de tendresse.

Notre sentier, quoiqu’il arrive, est celui de l’Amour venant du tréfonds de notre âme.

Il faut cultiver les bordures fleuries de notre route afin de la rendre plus charmante.

L’existence a ses charmes cachés, secrets et mystérieux.

A nous de les découvrir !

Le regard de l’Amour bannit la peur et dilate le cœur.

Soyons Frères et Sœurs, le temps d’une vie, des combattants de l’Amour, de l’Espérance et de la Justice.

Nous serons ainsi des soleils universels qui brûlent la froidure de certains humains atteints de cécité mentale, morale.

Seuls remèdes à notre fragilité intérieure la prière, la méditation ou l’introspection.

 

Bruno LEROY.

 

21:05 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

il est vrai que tout sur cette terre nous confronte à un défi spirituel, il faut se convaincre soi-même que l'amour est le seul remède aux maux terrestres pour pouvoir persuader autrui...
J'aime beaucoup la manière dont vous voyez les choses, c'est nettement plus beau.
Merci pour ce message illuminé
Manon

Écrit par : Centre d'appel | 15/05/2012

Et encore mieux que de se convaincre soi-même que l'amour est le seul remède, c'est de l'avoir incarné en soi. C'est à dire que par les rudes épreuves vécues, j'ai ressenti et compris que cela venait de ce que l'on appelle Dieu : l'Amour. Rien n'est plus beau que de ressentir cette force immense et lorsque nous l'avons vécu, nous ne pouvons que vouloir diffuser tout cet Amour que Dieu nous a donné.

Écrit par : Fabienne Videcoq | 16/05/2012

Les commentaires sont fermés.