7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2012

Témoins de la Joie de vivre.

3654.jpg

 

Les feuilles pourpres forment un tapis de velours sur les rues, les allées, les chemins.

Le soleil sommeille un peu, pourtant sa lumière est toujours aussi active.

Si nous regardons autrement les éléments qui nous entourent, nous sentons intérieurement notre appartenance cosmique.

Nous faisons partie d’un tout que nous nommons univers.

Cette terre n’est pas faite pour être blessée par nos avidités. Il faut désormais se battre pour reconquérir notre silence intime, notre sérénité.

Et bien-sûr, la liberté de circuler sur une planète qui ne soit pas une poubelle méphitique.

Tout cela doit émerger telle une vague dans l’océan de notre conscience.

Chaque jour, un rapport de la crise économique mondiale, nous est moralisée par les médias.

Et nous payons sans broncher leurs criminels excès.

Je sais, nous n’avons guère le choix face à l’irresponsabilité de certains.

Par contre, nous avons le libre arbitre de trouver notre bonheur là où n’éclosent plus les bourgeons de la peur.

Il est dissimulé au fond de nous, dans les profondeurs de notre être, là où rien ni personne ne peut nous atteindre.

D’aucuns l’appellent Dieu, d’autres leur contrée mystérieuse. Peu importe. Il existe et ne saurait disparaître sans notre volonté de sombrer dans la médiocrité.

Il nous faut cultiver au quotidien cette spiritualité qui nous fait vivre et donne sens à notre existence.

C’est l’unique moyen pour sortir indemne de cette crise sociétale et économique.

Violence quand tu danses en cadence sur les trottoirs des Banlieues,

Je sais la souffrance de tes enfants qui ruisselle du cœur de Dieu.  

 

Aujourd’hui, nous serons Témoins de la Joie de vivre dans l’Amour Infini, transcendant.

Nous montrerons aux frères et sœurs qui nous accompagnent, la puissance, la Force invincible de cet Amour gratuit.

Notre lac intérieur deviendra paisible laissant seulement la brise rider sa surface.

A l’intérieur, l’âme repose sur un Roc indestructible.

La prière ne peut dans ce cas qu'être notre manne de chaque instant.

Amen !

 Bruno LEROY.

21:26 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.