7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2014

La conversion spirituelle donne force et espérance.

368-246_triangleAglaeBory.jpg

 

 

Le soir tombe sur la journée qui s’endort tendrement. Le ciel avait les yeux emplis de larmes mais, la brise essuyait ses joues scintillantes de gouttelettes d’eau.

Dans quelques heures, le jour se couchera dans son lit d’étoiles. Et nous vaquerons à nos occupations vespérales.

Puis, le sommeil nous prendra dans ses bras, pour nous emmener vers l’infini de nous-mêmes.

Demain, sera un nouveau Jour de reprises d’activités pour certains et de continuité pour d’autres.

Si nous ne mettons pas de sens dans nos moindres actes, la vie ressemble à un éternel retour sans fin. Ou peut-être sans raison d’être dont la finitude devient une évidence.

Il faut mettre de l’intensité dans nos heures de labeur ou de repos.

Retrouver la profondeur des choses, l’émerveillement de vivre, courir, travailler, respirer, tout simplement.

Oui, s’émerveiller de la simplicité des choses que nous prenons parfois, trop au sérieux, il faut bien l’avouer.

Alors, se plonger dans un paysage, dans un visage comme étant des créatures, des reflets de Dieu.

Tout est Grâce lorsque nous contemplons les signes qui nous parviennent chaque jour !

Rien n’est réellement routinier dans une existence, les imprévus quelque soient leur teneur, sont là pour nous le rappeler.

 

Alors, ce soir nous nous reposerons sans penser à Demain, puisqu’à chaque jour suffit sa peine, sa joie.

Je préfère personnellement la Joie, fruit de l’Esprit.

Je sais, vous pensez que je vois l’existence sous un prisme idyllique et que cela se reflète tellement dans mes textes que, la vie prend des allures de conte de fée.

Il est vrai qu’autrefois, il y a plusieurs années de cela, les journées me pesaient et je n’y trouvais guère sujets d’allégresse. Mais, depuis cette période adolescente où, les deuils, les séparations, les conflits me détruisaient intérieurement ; une conversion spirituelle est venue me donner force et espérance.

 

Selon des sondages scientifiquement prouvés, 90 % des personnes demeurent au stade adulescent. C’est-à-dire qu’elles ne sont pas entièrement adultes et matures et, restent avec une pointe d’adolescence, dans le mauvais sens du terme. Alors, les conflits et l’affirmation de soi, ne se font que dans une violence parfois démesurée. Ou une ignorance terrifiante concernant la vertu de tolérance. L’ignorance est la fêlure de tous les extrémismes, qu’ils soient politiques ou religieux.

 

Notre existence est faite d’agressivité, de conflits, de merdes qui nous arrivent de façon impromptus. Justement, il faut que les Jeunes aient une colonne vertébrale solide pour affronter cette Vie tout en la trouvant belle, passionnante, intéressante.  Nous pouvons les tuer vivants en les protégeant de trop, une sorte d’avortement après terme. Et nous pouvons nous comporter ainsi avec toute personne rencontrée, en étant persuadé de bien faire. Hélas, une présence trop insistante est un chantage affectif déguisé. Alors, rendons les autres libres intérieurement et le Monde aura le sourire de la liberté. Sinon, nous serons condamnés à supporter, les heures, les jours, les années sans jamais les porter avec un esprit libre qui prend en main son destin. Nous serons alors les jouets du destin. A nous de choisir notre santé spirituelle pour une plénitude de l’être.

 

 

Bruno LEROY.

 

 

 

12:25 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

Bruno,en ce jour de ton anniversaire,je te souhaite mille plaisirs,mais surtout du bonheur dans toutes tes entreprises.Que le don de la joie te porte comme tu m'as"portée" ces derniers mois par ta confiance inébranlable en Dieu.Il y a 8 mois j'ai été victime d'un grave accident de la route.Ce n'est pas le jour pour en parler.Mais je veux vraiment que tu saches le bien des textes écrits sur ce blog,reflets de ta pensée.La grâce de Dieu dont tu parles si souvent soulage ben des souffrances.Je te remercie et t'engage à continuer,car je ne suis pas la seule dans ce cas.Je te souhaite une très belle journée.Je te dis à bientôt,et te remercie de nous donner inlassablement de toujours croire au Christ .

Écrit par : Grençon Anne-Marie | 12/05/2014

Bonjour Anne-Marie,
Je te remercie du fond du cœur pour tes chaleureux souhaits.
J'espère que tu te remets peu à peu de ton accident de la route.
Je t'assure de toutes mes prières et pensées et suis ravi de constater que mon Blog te sert au moins à méditer sur les sujets évoqués.
Encore Mille Mercis de ne pas avoir oublié mon Anniversaire !
Je te souhaite une Belle soirée et t'embrasse fraternellement, Bruno.

Écrit par : LEROY Bruno | 13/05/2014

Les commentaires sont fermés.