7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2013

Ne jamais nous satisfaire d'un ordre établi.

21808_10151179634763737_1256257174_n.png

Toi qui aujourd'hui es tenté de capituler, toi qui veux cesser de lutter contre tout ce qui écrase l'homme, ne désespère pas, lève-toi et marche. L'oiseau ensanglanté a brisé le filet du destin.
 
Non, la crise n'est pas fatale ! Non, la guerre n'est pas fatale ! Non, le suicide planétaire n'est pas fatal !
 
Jésus ressuscité nous libère de la fatalité. Croire en un destin auquel il faudrait nous résigner, contre lequel il n'y aurait rien à faire, ce serait retourner vingt siècle en arrière, ce serait nier la Résurrection.
 
Jésus vivant au-delà de la mort, ouvre une brèche dans nos dernières limites. Il nous dit qu'un monde nouveau est possible. Il nous appelle à lutter contre toutes les forces de mort, à inventer la vie, à construire ensemble un avenir nouveau, inattendu et radieux.
Nous avions cru que l'essentiel de la Foi était de supporter avec patience et résignation les misères de ce monde.
 
Et voici que nous sommes invités à ne jamais nous satisfaire d'un ordre établi et à faire prendre corps à l'espérance en luttant contre tout ce qui empêche l'homme de vivre et de grandir.
 
Bruno LEROY.

19:16 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

Bruno,D'abord je te remercie de nous inviter à ne jamais nous satisfaire d'un ordre étabi.Ensuite,c'est avec une grande joie que je t'écris ces quelques mots pour te souhaiter un très heureux anniversaire.Je veux te dire mille fois merci pour ton Blog.Tu as le don de l'écriture,le côté coup de gueule(et qu'est-ce que c'es bon de remuer les neurones),et le côté qui enthousiasme par sa ferveur et sa douceur.De toute façon,quelque soit le sujet que tu traites,il y a toujours matière à réflexion.Il ne faut pas se satisfaire,mais aller plus loin.Et puis il y a l'Espérance que tu invoques régulièrement,en la personne de Dieu.Chaque prière est une mélodie débordante de l'amour du Christ.Sois remercié pour tout le bien que tu fais autour de toi,et passe une excellente journée.Fraternellement,Anne-Marie

Écrit par : Anne-Marie Grençon | 12/05/2013

Merci pour ces mots profondément réconfortants, Chère Anne-Marie. Ils m'encouragent à continuer d'écrire quoique l'écriture est une partie importante de ma Vie. Une façon de respirer face aux lourdeurs de l'existence et de continuer à vivre dans la Joie et l'Espérance qui sont mes forces intrinsèques. Tu as bien saisie le titre qui se veut un peu provocateur car, l'ordre établi en général est accepté par une grande majorité. Cependant, le risque est de ronronner et de se satisfaire de cet ordre sans jamais le remettre en question. Et la routine alors s'installe tuant toutes formes d'innovations. Merci..Merci ..Merci des millions et des milliards de fois pour tes interventions chaleureuses, puissantes et aimantes !
Je te souhaite une belle fin de journée et une excellente semaine qui se profile déjà à l'horizon de nos lendemains.
Bises fraternelles, Bruno.
Ton Frère qui t'aime pour ton indéfectible fidélité ! @+

Écrit par : Bruno LEROY. | 12/05/2013

Les commentaires sont fermés.