7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2015

Savourer les petits bonheurs de la Vie.

JOIE8255743_1232256208126297053_o.jpg

Il est des jours emplis de douceur où la paix vient habiter le cœur. Puis, la joie indicible jaillit de chaque extrémités du corps. C'est en cela que nous savons la présence ontologique de l'Esprit-Saint en nous. Tout ce qui paraissait terne devient lumineux dans un enchantement venu des tréfonds de l'âme.
Tout cela explique cette allégresse débordante sans être hystérique, que nous vivons chaque jour à chaque instant.
Écouter de la musique est un ravissement pour l'esprit.
Lire un livre est un enrichissement pour l'esprit.
Marcher sur l'herbe mouillée est une grâce pour le corps.
Courir dans les caresses du vent est une splendeur pour l'esprit et le corps.
Tous les problèmes insurmontables semblent s'éteindre soudainement.
Ce n'est guère une illusion, ils sont morts au profond de la mémoire.
Notre attention est fixée et non figée sur les beautés de la vie. Et sur l'amour que Dieu dépose en nous.
Nous devons cultiver notre regard pour en extraire la quintessence de l'espérance chrétienne.
Être heureux ne signifie pas que nous oublions ceux et celles qui souffrent, au contraire.
Nous voici aptes aux plus âpres combats contre les injustices criantes et les oppressions des peuples muselés.
Essayons de chercher le bonheur dans le cœur de Dieu pour réchauffer les victimes de la crise.
Ceux qui sont tombés du train rapide, trop violent de nos sociétés mercantiles.
Puissions-nous chaque instant de notre humble existence, ne jamais oublier que ces autres sont prioritairement nos frères et nos sœurs en Christ.
Nous avons trop tendance à l'ignorer souvent de peur d'être ramenés à la triste réalité.
Celle que nous pouvons assumer par la prière, la foi et l'espérance en un avenir meilleur.
Dieu a besoin de nos bras, nos mains, notre cerveau pour bâtir le monde de demain.
Il peut compter sur moi et sur nous, porteurs d'une spiritualité incarnée.
 
Bruno LEROY.

09:33 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

Oui cultivons l'esprit du Bonheur sachant que :
LE BONHEUR !

Le Bonheur est pour tous ceux qui craignent Dieu.
Le Bonheur existe parmi les Projets de notre Dieu,
Le Bonheur venant de notre Père qui est aux cieux.

Courir après le bonheur ou marcher dans le bonheur ?
C’est en le craignant et en lui proposant notre cœur,
En le lui offrant, nous obtiendrons, plus de bonheur.

Savoir aussi : plus de bonheur à donner qu’à recevoir,
Savoir que le Seigneur l’a dit que ce soit notre devoir.
Le vrai bonheur venant du Seigneur nous allons le voir.

Tout ce que nous exécutons, exécutons le de bon cœur,
Pas pour des êtres humains mais ainsi pour le Seigneur.
Je veux le bonheur, je laisse entrer Jésus dans mon cœur.

Je tends à donner avec amour sans rien recevoir en retour.
Je veux être rempli d’amour, comme Dieu qui est Amour.
Lent à la colère, riche en bonté notre Dieu qui est Amour.

Heureux ? Mal heureux ? Possédons la généreuse attitude,
En acceptant et en pratiquant agréablement les béatitudes.
La vie sur terre avec les autres serait beaucoup moins rude.


Comptons tous les bienfaits de notre Père qui est aux cieux,
Mettons les tous parfaitement, absolument devant nos yeux,
Nous chanterons et dirons que notre Dieu est miséricordieux.

…Je sais aussi que le bonheur
est pour ceux qui craignent Dieu parce qu'ils éprouvent de la crainte devant lui, et qu’il ne sera pas pour le méchant : il ne prolongera pas plus son existence que l’ombre, parce qu'il n’éprouve pas de crainte devant Dieu.
Ecclésiaste 8 : 12, 13

L'amour est patient, il est plein de bonté ; l'amour n'est point envieux ; l'amour ne se vante point, il ne s'enfle point d'orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s'irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité ; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout " - Corinthiens 13 : 4/5/6/7-

Maintenant donc ces trois choses demeurent : " la foi, l'espérance, l'amour ; mais la plus grande de ces choses, c'est l'amour " - Corinthiens 13 :13
Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir
Actes 20 : 35.

Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes
Colossiens 3 : 23 -

Écrit par : Collin | 03/11/2014

Les commentaires sont fermés.