7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2016

Critique du livre de Bruno LEROY par Diogène.

Quand la vie coule de source
Quand la vie c...
Spiritualité vivante
Par Bruno Leroy
Photo book
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Je viens de lire le dernier ouvrage de Bruno Leroy:

‘’Quand la vie coule de source’’.

Peu habitué à lire ce genre de littérature, je n’en ai pas moins découvert une forme très expressive de la réalité décrite avec une sensibilité toute particulière. Celle d’un homme qui revendique haut et fort qu’il ne pourrait pas vivre sans le soutien quotidien du Christ.

 

J’ai trouvé l’écriture plaisante, anticonformiste, fusionnelle dans l’observation des êtres et des évènements. L’Amour divin exprimé par l’auteur est bien mis en évidence et si l’on prend le temps de décrypter le sens de sa pensée entre les lignes chargées de poésie, on comprend vite que sans Amour, rien de pérenne ne peut se construire.

 

A travers différents thèmes l’auteur nous fait vivre ses révoltes, ses désaffections, ses affinités qui lui ont permis de se reconnaître fils de Dieu. Un Dieu qui aime dit-il, qui console, qui inspire, qui veille sur les siens et qui est toujours disponible pour accueillir quiconque veut bien faire un pas confiant dans sa direction.

 

 

En résumé je dirais que c’est un ouvrage qui nous fait découvrir le cœur d’un chrétien. Le lecteur qui vit sa vie chrétiennement ou pas, pourrait être désarçonné par la vision de la vie décrite par l’auteur. Mais cet éducateur de rue connaît bien son sujet et n’hésite pas à mettre au cœur même de son existence et par là même au cœur même de son action, la Divine Providence sans laquelle rien ne peut se réaliser pleinement en toute conscience.

 

Diogène.

10:58 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUE DE BRUNO LEROY., LA PENSÉE DU JOUR., LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LE REGARD DE BRUNO. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.