7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2009

La prière sacerdotale de Jésus.

 

Cette prière de Jésus prend une signification particulière après l’Ascension du Seigneur. Une période nouvelle de l’Église commence alors même qu’elle va être confrontée à l’adversité du monde. Derrière le contexte difficile de l’annonce, l’important est de rester unis dans la foi, non par stratégie d’efficacité, mais pour refléter l’amour divin : « Qu’ils soient uns, comme nous-mêmes » dit Jésus en s’adressant à son Père. Après avoir rappelé que le disciple puise sa fidélité dans l’amour de la Parole, la prière de Jésus se fait répétitive, comme pour souligner le caractè re central de sa demande. Par trois fois, il utilise le verbe « consacrer » qui indique la radicalité de l’engagement à vivre : « Père, consacre-les par la vérité. » Jésus qui avait affirmé que « la vérité vous rendra libres » veut souligner l’importance d’être « comblé en Dieu » en « demeurant dans l’amour ». La source de la consécration est la fidélité à sa propre personne, lui le consacré par excellence : « Je me consacre moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, consacrés par la vérité. » Au-delà de toute exclusive religieuse, la consécration signifie vivre à partir de Jésus en lui donnant son cœur et en lui faisant entièrement confiance, comme le précise Thérèse de Lisieux : « Ô Jésus, bien loin de me décourager par la vue de mes propres misères, je viens à vous avec confiance. »

Faisons toujours confiance au Christ et n’hésitons pas à lui consacrer notre cœur en renouvelant notre prière chaque jour.

 

 

 

 

 

P?re Tanguy Marie
Père Tanguy-Marie
Prêtre de la Cté des Béatitudes
Auteur des livres : La parole, don de Vie, EDB, 2006
Libres en Christ, EDB, 2008

 

11:03 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.