7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2009

LA LENTE DÉRIVE DE L'HÉBERGEMENT.

C’est parce qu’il aura mis son charisme et son courage au service de ceux que notre société peine à regarder en face et à aider. En interpellant la France entière en 1954 quand des hommes mouraient de froid en bas de chez nous, il est parvenu à réveiller tous les cœurs, ainsi que la bonté qui y logeait. Très médiatisé, sa popularité aura toujours eu pour but d’orienter les médias et les esprits vers les plus pauvres, et de servir sa Fondation d’Emmaüs.

Mais l’Abbé Pierre n’était pas parfait. Ses erreurs, ses dérapages et ses coups de gueule nous ont montré un homme profondément humain, vulnérable et crédible auprès de gens comme nous. Jeunes ou moins jeunes, où que nous soyons, nous pouvons tous, à notre échelle, aider les personnes en difficultés. C’est ce message que l’Abbé Pierre a diffusé tout au long de sa vie, et c’est par ce message si simple que la France l’a élevé au rang de héros. Alors on se lève, et on agit!

Bruno LEROY.

la lente dérive de l'hébergement.pdf

19:54 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans MILITANTISME. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.