7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2010

Établissez des limites !

 

“J'ai rendu mon visage dur comme un silex...” Esaïe 50.7  www.saparole.com

Nous risquons vite d’être déçus si nous plaçons notre confiance en tout autre que Dieu. Aussi, pour jouir de relations saines et fructueuses, mieux vaut établir des limites et un coût à ne pas dépasser. Posez vous souvent la question : “Dans quelle mesure cette personne peut-elle faire partie de ma vie ? Jusqu’où suis-je prêt à investir dans sa vie ?”La vie est trop courte pour que nous la passions à dissiper des malentendus, à raccommoder des fiertés endommagées et à panser des sensibilités à fleur de peau. La sagesse consiste à éviter des relations qui pourraient pomper toute votre énergie au point d’en arriver à vous dire : “Mais comment ai-je pu me laisser entraîner jusqu’ici ?” Lorsque vous faites trop d’efforts pour satisfaire quelqu’un au point de mettre de côté le rôle que Dieu voudrait vous voir jouer et perdre toute votre joie, vous dépassez votre budget !


Si, pour faire plaisir à quelqu’un, vous devez passer trop de temps au téléphone,
organiser trop d’invitations, sacrifier trop de journées, peut-être devez-vous réfléchir aux limites à imposer. Votre réserve d’énergie et de temps est limitée. Pour bien gérer l’un et l’autre, il vous sera indispensable de décider dans quel domaine il vaut mieux investir l’essentiel de votre vie.

Si vous vous sentez incapable de donner davantage à des gens qui semblent toujours avoir besoin de vous, deux solutions s’offrent à vous. D’abord, tentez de renégocier votre temps et votre énergie. Vous mettre en état de banqueroute pour qu’ils se sentent mieux peut sembler très noble de votre part, mais il n’en est rien. Ce qui vous attend en fin de compte pourrait bien être la dépression ou la chute morale. Pour éviter cela, adonnez-vous à la prière, recherchez l’aide d’un ami sûr susceptible de vous conseiller et “endurcissez” votre amour afin de ne pas céder à toutes les exigences des autres. Mais parfois le seul moyen de ne pas succomber à leurs demandes sera la seconde solution : tourner le dos et vous éloigner. C’est pourquoi Esaïe a écrit : “J’ai endurci mon visage et l’ai rendu dur comme du silex, sachant que je n’en éprouverai aucune honte” (Esaïe 50.7 TP). Décidez une fois pour toutes que personne ne vous empêchera d’accomplir la tâche que Dieu vous a confiée, car votre devoir est de plaire au Seigneur, pas aux autres !        

 Bob Gass.

19:48 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : christianisme, foi, spiritualite |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

TOUT plaisir loin de la volonte du SEIGNEUR est vain SEIGNEUR rends _nous pur pour te plaire purifie nos coeurs et nos corps pour etre a ton image

Écrit par : hoda antoune | 30/07/2010

TOUT plaisir loin de la volonte du SEIGNEUR est vain SEIGNEUR rends _nous pur pour te plaire purifie nos coeurs et nos corps pour etre a ton image

Écrit par : hoda antoune | 30/07/2010

TOUT plaisir loin de la volonte du SEIGNEUR est vain SEIGNEUR rends _nous pur pour te plaire purifie nos coeurs et nos corps pour etre a ton image

Écrit par : hoda antoune | 30/07/2010

Les commentaires sont fermés.