7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2006

LE PARADIS PERDU.

Du 22 au 28 Octobre 2006

Etude de la semaine : Genèse 3.1 à 4.26
Verset à Mémoriser : «Je mettrai de l’hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui mordras le talon. » (Gn 3.15)

Dans les années 1600, l’écrivain britannique John Milton rédigea son célèbre poème, Le paradis perdu, sur la chute de nos parents en Éden. Doué d’une grande puissance imaginative, Milton a déclaré avoir cherché, par ce poème, à «justifier les voies de Dieu aux yeux des hommes». Dans ce poème, Milton décrit avec soin non seulement l’enchantement de l’Éden (« des fleurs de toutes les nuances, la rose sans épines»), mais aussi les ruses de Satan pour provoquer l’anéantissement d’Adam et Ève, dans sa lutte implacable contre Dieu («Mieux vaut régner en enfer que servir au ciel»).

Nous connaissons la suite. Après le long discours séduisant adressé par le serpent à Ève, « sa main rapide, en cette heure propice au mal, toucha le fruit. Elle le cueillit et le mangea.» Le reste,comme on le dit, est entré dans l’histoire.Lire la suite .......

 

Proposé par le site : www.guadadvent.org

Participez bientôt à notre concours de poêmes à la gloire de Dieu.

19:10 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, action-sociale-chretienne, spiritualite |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.