7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2010

TON REGARD ME PARLE.

9f9b885ac86d904a41be44c1eb6da67e.jpg
Dans tes yeux la mort me regarde,
Tu pleures des illusions de bonheurs perdus,
Ces instants que tu inventes pour te sentir vivre,
C'est l'enchantement trompeur de l'esprit ivre,
Ton regard me parle de tes angoisses,
Que jamais le temps n'efface,
Mon Dieu la Joie n'a pas désertée la maison,
Et pourtant même les murs semblent vides,
Que dois-je faire pour redonner l'éclat,
Un peu de lumière dans cet Univers froid,
Mon sourire ne semble plus pénétrer l'Aimée,
Ni même la rassurer,
Je ne puis que prier, supplier,
Pour que le bronzage de ton Amour,
Revienne sur son visage de velours,
Où sont donc les soleils accrochés à nos nuits,
Que tu nous inventais pour adoucir nos vies,
Je sens la froidure du vent,
Venir comme une ultime blessure,
Entretenir la plaie purulente,
Et je prie...
Je continue de prier dès le matin venu,
Puis le soir quand je vois le désespoir,
Loger dans son miroir qui la fait pleurer,
Et je prie...
Pour que tu interviennes,
Avant qu'il ne soit trop tard,
L'Espérance aurait-elle désertée,
Pour dormir au creux de la souffrance,
Je ne puis me résoudre à de tels faits,
Alors, je prie...
Et je sais pertinemment que tu viendras,
La prendre par la main,
En lui disant l'amour est prêt de toi,
Oui, j'espère Seigneur, infiniment,
Ne plus voir son coeur aux larmes d'enfant,
Et je prie...
Dans le silence insondable,
Où Tu as fait ta demeure,
Pour que nous venions tous deux,
Apaiser ses sanglots intérieurs,
Et pourtant dans ses yeux la mort me parle,
Encore comme une amie trop proche,
Alors, je prie...
Sachant que tu es le chemin, la Vérité, la Vie.
Bruno LEROY.

12:21 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE DE L'INSTANT. | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, action-sociale-chretienne, spiritualite, poesie |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

J'aime beaucoup ce que vous écrivez .

Écrit par : Alice | 21/05/2007

Merci, Chère Alice, pour vos compliments. Je suis allé jeter un oeil sur votre site et je trouve vos poésies très belles aussi. Plus travaillées que les miennes car, j'écris toujours dans l'urgence...des événements !

Très Fraternellement, Bruno.

Écrit par : BRUNO LEROY. | 22/05/2007

Simplement en communion avec vous Bruno car je ressens combien tout cela vous touche... Face au désespoir, face à la dépression de ceux que l'on aime que nous reste-t-il ? Pour un croyant la prière... un lacher prise, une pauvreté qui rejoint la pauvreté de notre Dieu en qui nous nous confions... Seigneur à qui irions nous? Tu as des paroles de vie... cette vie qui si fragile n'attend que la main, le signe qui essuie les larmes... Etre là, être là pour accompagner, être avec, compatir sans certitude mais être là tout simplement. Bruno , courage le Seigneur est avec nous.
Annik

Écrit par : Annik | 23/05/2007

Chère Annick,
Je vous remercie du fond du coeur pour votre soutien.
J'ai tellement besoin de prières pour me donner la Force de tenir la main de mon épouse jusqu'au bout...
La dépression est un drame réellement vécu à deux et qui s'insinue insidieusement en la personne dite " saine " car, l'ambiance du quotidien est dans la pénombre.
Merci beaucoup pour vos mots réconfortants !
Très Fraternellement, Bruno.
Mes prières vont aussi vers vous et tous les visiteurs ( ses ) de ce Blog dont la présence réconforte.

Écrit par : BRUNO LEROY. | 23/05/2007

Chr Bruno, mon grand frère,
Tonpoème me va droit au coeur et j'y lis toute ta souffrance devant ton impuissance. Le Seigneur est là avec toi et t'aide à surmonter cette épreuve. Lui te donne la force pour redonner ce sourire à ce visage bien aimé. Je te confie à Dieu dans mes prières et le Saint Esprit t'enveloppe de son souffle divin.
Mon coeur est avec toi et je te garde dans mes prières.
Ta petite soeur. Josiane

Écrit par : Josiane | 24/05/2007

Chère Josiane, Ma petite Soeur,
Tu as trouvée le mot juste : Impuissance !
Oui, je me sens impuissant face aux forces de mort.
Seuls, mon Amour et ma Tendresse peuvent cicatriser certaines plaies. Le reste est puissance de l'Amour incommensurable de Dieu.
Envers et contre tout, je garde l'Espérance comme je l'ai toujours fait dans les multiples épreuves de ma vie.
Puisse le soleil revenir bientôt illuminer et réchauffer notre couple !
Toutes mes prières t'accompagnent petite Soeur bien-aimée.
Très Fraternellement, Bruno.

Écrit par : BRUNO LEROY. | 24/05/2007

Les commentaires sont fermés.