7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2007

DÉSINFORMATION - La toile s'enivre.

Le nouveau président français arrive en retard et essouflé a une conférence de presse liée au G8. Rien de tel pour enflammer la toile.

Un vrai baptème du feu ! Jeudi 7 juin 2007, pour sa première conférence de presse internationale, avec oreillette de traduction simultanée, le président Sarkozy se serait donné du courage en partageant une vodka avec le président Poutine... C'est du moins ainsi que le journaliste Belge Eric Boever a présenté une vidéo montrant le petit Nicolas plein de tics, sourire gêné qui se dandine d'un pied sur l'autre durant les premières secondes de son interview.

Il n'en faut pas plus pour que la toile s'enbrase. En 4 jours, rien que sur
Youtube, la soixantaine de vidéos montrant ces 30 secondes a été visionnée plus d'un million de fois. Tous les médias ont relayé "l'affaire", aussi bien sur la toile que dans la vraie vie.

S'il est de notoriété publique qu'il ne boit pas, le président français n'était apparemment pas dans son état normal. De là sont parties toutes sortes de conjectures, depuis un moment intime avec Madame, un souci lié à son syndrome
Iznogoud, jusqu'à des problèmes de digestion. Chacun a son interprétation.

Toujours prompt à crier au scandale, l'internaute en pantoufle a bien évidemment dénoncé la non diffusion de ces images par la télévision française. LCI, qui a diffusé l'interview en direct s'explique sur le site de 
l'Express : "Prévue à 19h, la conférence de presse de Nicolas Sarkozy a commencé avec une trentaine de minutes de retard. Lorsque le Président prenait la parole, LCI finissait la diffusion d'une émission de secours et enchaînait avec une page de publicité incompressible. Lors de la prise d'antenne, il était déjà trop tard."

Devant la surmédiatisation de sa boutade, Eric Boever a pour sa part présenté ses excuses :
"(...)Le 'Douze minutes' est un journal [de la nuit] destiné au public belge et vous nous connaissez un peu, nous avons la faiblesse de cultiver le sens de la dérision, et de l'autodérision bien sûr. Je ne voulais évidemment pas heurter la sensibilité nationale française, d'autant que je suis moi-même français par ma mère.
Bref, je suis désolé de voir cette affaire tourner à l'incident diplomatique alors qu'elle ne mérite qu'une tempête dans un verre... d'eau !"

Une semaine après, tout le monde sait que Poutine et Sarkozy se sont vus en privé, et que Sarko était en retard à sa conférence de presse. Mais peu sont capables de dire que celle-ci a duré plus d'une demi-heure et qu'elle a essentiellement portée sur le réchauffement de la planête et autres problèmes politiques et diplomatiques.

Allez, sans rancune et bienvenu dans le monde virtuel, mister president...

Article par Cécile - Hoaxteam
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=58...

10:10 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans HOMMES POLITIQUES. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne, politique |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.