7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2007

LA PENSÉE A RETENIR.

La pensée du jour
« Nous ne saurons jamais tout le bien qu’un simple sourire
peut être capable de faire. »

Mère Teresa

19:20 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LA PENSÉE DU JOUR. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

NOËL HUMAIN ET DIVIN.

5b179f537c18ec3d3eba8d7b7c4e9aaa.gif
Les grandes surfaces attendent les clients. Les enfants attendent le père Noël. Les pauvres attendent des gestes de générosité. Nous voici, comme chaque année, dans le temps des attentes.
Dans ce monde qui tourne à l'envers, bien souvent, nous sommes deux mille ans après, dans un état d'émerveillement dont bon nombre de nos concitoyens ignorent la Source.
Cependant, notre esprit est en Fête face aux mille et une défaites.
Les commerciaux s'en donnent à cœur joie pour nous vendre leurs dernières nouveautés qui, souvent ne nous servirons pas.
Ainsi vont nos sociétés avec leur lot de néo-paganisme bien ancré dans les mentalités.
L'homme tout de rouge vêtu avec une barbe blanche sert à canaliser le surplus d'énergie de nos mômes.
Si tu n'es pas sage, tu n'auras pas de cadeaux !
Le paysage décrit par mes propos pourrait paraître sombre au prime abord.
Il n'est guère dans mon tempérament de pleurer sur les approches divergentes qui sont miennes.
En effet, pour moi Noël est une Fête essentiellement religieuse.
Le tout est de savoir ce que nous mettons dans l'étymologie du terme : " religieux ".
Relié à, relié aux autres Humains qui habitent sur cette Terre.
Et si, l'annonce première de la Bonne Nouvelle n'était point ce signe-là ?
Relier les Hommes quelques soient leurs idéologies et convictions.
Noël pour nous obliger à dire du bien les uns des autres et à formuler des souhaits qui traduisent l’affection, l’amitié ou tout simplement l’attachement et la considération.
Dans de nombreuses familles comme au sein des groupes humains, c’est l’occasion de faire un effort pour renouer les uns avec les autres, pour liquider les vieux malentendus et pardonner les affronts.
Oui, Noël nous vient du mot " Emmanuel " qui, en Araméen se prononçait : emmanoël.
Ensuite, comme nous avons pour habitude de raccourcir les mots, NOËL est apparu dans toute sa splendeur.
Cela signifie que notre inconscient même si nous sommes Athées militants, ne peut s'abstraire de cette prise de conscience espérant une société sauvée.
Combien de gestes généreux éclosent à cette période de grand froid où les plus malheureux sont exclus de la Fête.
Combien d'associations, mettent toutes leurs énergies au service des plus pauvres et notamment ceux qui vivent une déréliction sans nom.
Voilà comment le Christ Jésus entre dans l’histoire. C’est Lui qui rassemble toutes les générations, qui les porte, qui les saisit dans un seul Amour, dans un seul dessein qui peut les rassembler dans un unique amour qui les éternise.
Oui, Jésus Christ est l’Humain qui contient tous les autres, Il est l’Humain qui est intérieur à chacun de nous, Il est l’Humain qui peut vivre notre vie comme la Sienne.
Nous apprenons en l’humanité de Jésus-Christ, que le Dieu qu’il nous communique est la Vie et notre vie. Il est un Amour qui se donne éternellement, un Amour qui n’est rien que l’amour, un Amour qui n’a rien, un Amour qui est éternellement vidé de soi, dont la personnalité est un pur élan. Dans le mystère de l’Incarnation, nous apprenons à connaître un autre visage de Dieu et un autre visage de l’humain. Il nous apprend la Vraie Grandeur, la Sienne, une grandeur d’Amour où il s’agit simplement de tout donner. Et le mystère de l’Incarnation, c’est cela : un monde nouveau, une humanité nouvelle, un Dieu tout neuf, une histoire qui commence, dont l’unité se fait en Celui qui est capable de l’unifier en un seul dessein, en la pénétrant du même souffle d’un éternel amour. Il y a au cœur de notre histoire, le cœur de Dieu, qui parle, dans l’humanité de Jésus Christ. C’est à travers ce cœur de Dieu qui est présent en chacun de nous, que nous pouvons nous rejoindre, nous reconnaître et nous aimer.
Oui, je crois profondément que son Esprit de Lumière parvient à fendre les cœurs de pierre.
Suis-je un incorrigible optimiste ? Peut-être, mais je préfère observer les scintillements des joyaux Humains plutôt que ternir leurs éclats.
Ma Foi est celle de la confiance et j'aime tous les êtres vivants sur cette planète. Même ceux que notre morale juge trop rapidement comme immoraux.
Nous n'avons pas à nous ériger en Juge des autres.
Bien-sûr, je sais que le réveillon est pour beaucoup une question de bouffe et de beuveries.
Bien-sûr, je sais également que des maris bourrés useront de violence envers leur femme ou leurs enfants.
Et d'autres conneries de sauvagerie animale.
Je n'excuse pas ces demeurés blessés au profond de leur enfance.
Mais, si les chrétiens que nous sommes, ne redonnons pas un souffle de Vie à cette Fête de re-naissance, qui le fera ?
Notre Témoignage d'une existence vécue dans les bras de la Tendresse Divine demeure prioritaire.
Vous savez pertinemment que faire la Morale à des individus cherchant à se justifier est une démarche provoquant la transgression.
Sourions à la Vie naissante chaque matin, même si le soleil refuse de poindre dans le ciel.
Un Témoignage de Joie vaut mieux que tous les discours du monde.
Être un être de Fête au quotidien. Cela illumine davantage notre Univers et ceux qui veulent entrer dans notre chaleur pour se réchauffer.
La naissance du Christ doit nous unir indéfectiblement quelque soit l'estime que nous nous portons habituellement.
Dieu n'est pas venu sur Terre pour nous divertir au sens pascalien du terme, c'est-à-dire pour que nous fassions diversion.
Non, Noël appartient à tous et aux souffrants en priorité pour que nous instaurions une convivialité Fraternelle.
Noël est certes la nativité de Jésus mais aussi l'annonce de sa mort et de sa résurrection.
Soyons ses Témoins qui jamais ne Lui lâcherons la main et rayonnons au quotidien de Sa Lumière intérieure qui pose questions.
Notre existence est faite pour aimer et être aimés inconditionnellement.
Aussi bien le Sdf, le Jeune paumé, le meurtrier, le prisonnier, la personne âgée, la femme battue, l'homme alcoolisé etc....et ce, sans préjuger.
Jésus reçoit tout le monde dans Ses bras accueillants pour que notre civilisation soit celle de l'Amour.
Il est venu pour les malades et je sais Seigneur que certains jours au fond de moi règne une précarité spirituelle.
De quel Droit jugerais-je autrui alors que des Tribunaux Humains sont actifs pour le faire. Mon rôle est d'Aimer sans mesure au feu de Ton Amour !
Je protège mes proches et regarde le ciel argenté dans un élan spontané de générosité, tel un cri de révolte vers plus de Justice.
Et ton étoile vient s'embraser dans les pépites d'or de mon cœur pour faire de Noël un jour d'espérance pour un Monde meilleur.
La prière m'aide puissamment à avoir le regard d'émerveillement de Jésus-Christ sur la Vie devenue nouvelle en ses yeux !
Pour Noël 2007 et pour la nouvelle année 2008 qui commence, je vous propose d’abord de vous laisser émerveiller. Comme les bergers de la crèche qui s’émerveillent de la lumière de la nuit, et de ce message des anges leur révélant le sens profond de la naissance du Christ Jésus en notre monde. Comme Marie aussi qui retient en son cœur ces événements autour de la naissance de ce fils bien particulier.
Nous nous émerveillons aussi de Marie elle-même, mère de cet enfant dans la mangeoire; elle, Sainte Marie, elle est en quelque sorte la mère de cette nouvelle humanité, qui est la nouvelle Ève. Oui, il y a toujours de quoi s’émerveiller autour de la crèche.
Que ce Noël nous permette de mieux entrer à l’intérieur du salut du Christ et qu’il nous donne de participer à sa réalisation concrète dans les situations que nous vivons.

Paix sur la terre à toute personne de bonne volonté! Bon Noël à tous.

Ps : Je suis désormais absent jusqu'à la deuxième semaine de Janvier. Ne soyez donc pas surpris ( ses ) si vos messages ne sont pas validés.
Merci de votre compréhension et de Merveilleuses Fêtes de fin d'année à Tous et Toutes !
Votre Frère, Bruno.

10:41 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne, poesie |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

“Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas”

Faisons savoir à Jésus que nous sommes des enfants. Or les enfants, les enfants petits et simples, comme ils peinent pour monter un escalier! On dirait qu'ils restent là à perdre leur temps.

Et enfin ils y arrivent. Et maintenant une autre marche. Avec les mains et les pieds, en s'aidant de tout leur corps, ils parviennent à un nouveau triomphe: une autre marche, et ils recommencent. Quels efforts! Il en manque peu maintenant... C'est alors qu'ils font un faux pas... et patatras...! Ils tombent tout en bas. Plein de bosses, fondant en larmes, le pauvre enfant commence et recommence son ascension. Ainsi en va-t-il de nous, Jésus, quand nous sommes seuls. Prends-nous dans tes bras aimables, comme un grand, comme un bon Ami de l'enfant si simple que nous sommes: ne nous abandonne pas, tant que nous ne sommes pas parvenus en-haut; et alors — oh, alors! — nous saurons répondre à ton Amour Miséricordieux, avec des audaces enfantines, et en Te disant, doux Seigneur, qu'en dehors de Marie et de Joseph, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais de mortel (même s'il y en a eu d'extrêmement fous) qui T'aime comme je T'aime. (Forge, 346)

Je continue ma prière à voix haute, tandis que vous, que chacun d'entre vous, confesse intérieurement au Seigneur: « Seigneur, comme je vaux peu de chose! Comme j'ai été lâche, tant de fois! Que d'erreurs, en cette occasion-ci, en celle-là, ici et là! » Et nous pouvons aussi nous exclamer: « Heureusement, Seigneur, que tu m'as soutenu de ta main, car moi, je me sens capable de toutes les infamies. Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas, traite-moi toujours comme un enfant. Fais que je sois fort, courageux, constant. Mais aide-moi comme on aide un enfant sans expérience; conduis-moi par la main, Seigneur, et fais que Ta mère soit aussi à mes cotés pour me protéger ». Et ainsi, possumus!, nous pourrons, nous serons capables de Te prendre pour modèle.

Ce n'est pas présomption de notre part que d'affirmer ce possumus. Jésus-Christ nous apprend ce chemin divin et nous demande de l'entreprendre, car Il l'a rendu humain et accessible à notre faiblesse. C'est pourquoi, Il s'est tellement humilié. Voilà la raison pour laquelle Il s'est abaisse, en prenant forme d'esclave, ce Seigneur qui, en tant que Dieu, était égal au Père; mais Il s'est abaisse en majesté et en puissance, il non en bonté et en miséricorde.

La bonté de Dieu veut nous rendre le chemin facile. Ne repoussons pas l'invitation de Jésus. Ne lui disons pas non, ne soyons pas sourds à son appel: en effet, il n'y a pas d'excuse, nous n'avons pas de raison de continuer à penser que nous ne pouvons pas. Il nous a montré le chemin par son exemple. je vous le demande donc avec insistance, mes frères: ne permettez pas que ce soit en vain que l'on vous ait montre un modèle si précieux, mais conformez-vous à Lui et renouvelez-vous au plus profond de votre âme. (Quand le Christ passe, 15) [Monter]

        http://www.opusdei.fr/art.php?p=20699

08:35 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Servir ! ( 2 ) et Fin.


podcast

"Si Dieu décide de vous récompenser avec largesse, ne vous laissez pas influencer par les jugements humains."

 Bonne écoute de ce dernier enseignement. En effet, nous reprendrons nos activités au début du Mois de Janvier.

Joyeux NOËL à Tous et Toutes et de merveilleuses Fêtes de Fin d'année !

Votre Frère, Bruno.

08:20 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans SPIRITUALITÉ | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

17/12/2007

C'EST MOI TON ENFANT !

f703abf4e7bad7979f28a6cd579e60e2.gif
Seigneur, si un jour j’arrive chez Toi plein d’égratignures et les mains toutes sales,  Tu comprendras.  
 Et si tu me vois passer la porte du Royaume avec, sur mes épaules, le lourd fardeau de mes infidélités, 
Seigneur, c’est l’être humain tout entier que tu veux recevoir et non pas le saint que j’aurais aimé être.  
Tu dois quand même avoir une petite place entre Marie-Madeleine et Zachée, entre Paul et Augustin. 
 Quand j’étais jeune,  je rêvais d’entrer chez Toi comme un digne invité du festin,  maintenant je sais que j’arriverai comme un pauvre mendiant. 
Un jour,  je m’avancerai quand même vers Toi avec des larmes dans les mains,  avec un cœur trop grand pour moi, parce qu’il a été fait pour Toi. 
Tu liras sur mon visage tous les combats perdus,  tous les échecs,  et tu verras tout mon péché. 
Mais je ne peux pas les laisser à la porte, cela fait tellement partie de moi. 
 Mais je sais, mon Dieu, que ce n’est pas grave, le péché,
quand on est devant Toi; que, devant Toi,
ce serait merveilleux d’être si pauvre,  puis qu’on est tant aimé.
  Au dernier jour,  je viendrai vers Toi, et, dans l’explosion de la résurrection, 
je saurai que La Tendresse c’est Toi; que le Pardon c’est encore Toi. 
Je viendrai vers Toi,  tout sale et tout indigne et je crierai : 
« PÈRE, JE SUIS TON ENFANT ».
Bruno LEROY.

20:41 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Servir ! (1)


podcast

 Honorer Dieu en toutes circonstances sur votre lieu de travail en accomplissant votre rôle le mieux possible et avec le plus d'humilité possible.

Bonne méditation de la Parole pour Aujourd'hui !

Votre Frère, Bruno.

06:10 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans SPIRITUALITÉ | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

16/12/2007

Jusqu'à présent, tout va bien ! (3)


podcast
Chaque « homme nouveau » est d'abord un enfant qui a besoin de temps et d'apprentissage avant de pouvoir faire preuve de croissance et de maturité.

Bonne écoute et merveilleux Dimanche dans le coeur de Dieu !

Votre Frère, Bruno.

10:05 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans SPIRITUALITÉ | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

15/12/2007

La Rédemption est perpétuellement créatrice.

L'Évangile de Dieu produit dans le coeur de l'homme, un besoin que Lui seul peut satisfaire. Paul dit : "Si notre Évangile est voilé, il est voilé... pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence." La plupart des gens sont tout à fait satisfaits de leur état moral, et n'éprouvent pas le moindre besoin de l'Évangile. C'est Dieu qui peut créer le besoin, dont aucun être humain n'est conscient avant que Dieu se manifeste lui-même. Jésus a dit : "Demandez, et on vous donnera"; Dieu ne peut pas donner avant que l'homme demande. Ce n'est certes pas qu'il refuse de donner, mais il s'agit là d'une condition qu'il a lui-même fixée, inséparable de la Rédemption. Dieu se sert de notre appel pour créer le bien désiré. La Rédemption est perpétuellement créatrice. Elle crée les besoins et elle les satisfait.

"Et moi, lorsque j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi." Quand nous prêchons nos propres expériences, nous pouvons susciter de l'intérêt, mais nos paroles n'éveillent aucun besoin. Par contre si c'est Jésus-Christ que nous élevons et dressons devant les hommes, le Saint-Esprit rendra les gens conscients qu'ils ont besoin de lui. Derrière la prédication de l'Évangile, il y a la puissance créatrice de la Rédemption de Dieu à l'oeuvre dans les âmes. Ce n'est jamais par notre témoignage personnel qu'on peut sauver les hommes. "Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et Vie."

20:15 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Pour Noël ou pour le réveillon.

Pour Noël ou pour le réveillon demandez dès maintenant votre liste des saints pour l'année 2008 !

Un Saint pour l'année 2008 !

Recevez une liste de saints pour l'année 2008 parmis plus de 100 saints et amis du Ciel.
Important : Il faut la commander dès maintenant pour être sûr de l'avoir pour les fêtes !

Recevez votre liste puis, en famille, entre amis, en groupe de prière, et même à votre paroisse, après avoir invoqué l'Esprit-Saint, comme les apôtres ont choisis le 12 apôtres, chacun "tire" son saint pour l'année, et éventuellement un, pour chaque personne présente dans son coeur et absente physiquement.

Traditionnellement nous disons que c'est le saint qui nous choisit. Il désire passer une année plus proche de nous, nous parler, nous aider. A nous maintenant de chercher à le connaître, de lire sa vie, ou ses écrits, de le prier chaque jour, il nous aide du Ciel dans les toutes petites choses quotidiennes, il prie aussi pour nous.

Avec ce saint vous recevez aussi une mission de prière plus particulière.

Par expérience nous savons que cette simple démarche porte beaucoup de fruits !

* Pour recevoir la liste des saints sur papier, merci de nous faire la commande à l'adresse à :

Cité de l'Immaculée - BP 24 - 53170 Saint-Denis du Maine (France) tel : 02.43.64.23.25.

- Commande par téléphone au 02.43.64.23.25
- Commande par le net via notre site en inscrivant votre demande dans la case en bas.

Merci de nous envoyer une mini-offrande pour couvrir nos frais d'impression et d'expédition.

* Que Dieu bénisse vos fêtes de fin d'années !

Thierry Fourchaud

Cité de l'Immaculée
BP24 - 53170 Saint Denis du Maine (France)
Tel : 02.43.64.23.25.
E.mail : communion@mariereine.com
A bientôt sur : www.mariereine.com
Notre site d’évangélisation( découvrez le numéro spécial sur sur la France) : www.labonnenouvelle.fr

16:46 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

“Pour obéir il faut l'humilité”

Lorsque tu devras commander, n'humilie pas l'autre: procède avec délicatesse; respecte l'intelligence et la volonté de celui qui obéit. (Forge, 727)

Mais, bien souvent, c'est à travers les autres qu'Il nous parle, et il peut arriver que la vue de leurs défauts, ou l'idée que peut-être ils ne sont pas bien informés, ou qu'ils n'ont pas compris toutes les données du problème, soit pour nous comme une invitation à ne pas obéir.

Or tout cela peut avoir une signification divine, car ce n'est pas une obéissance intelligente, et nous devons ressentir la responsabilité d'aider les autres avec la lumière de notre intelligence. Soyons toutefois sincères envers nous-mêmes: examinons, dans chaque cas, si c'est l'amour de la vérité qui nous pousse, ou bien l'égoïsme et l'attachement à notre propre jugement. Lorsque nos idées nous séparent des autres, lorsqu'elles nous amènent à rompre la communion, l'unité avec nos frères, c'est là un signe évident que nous n'agissons pas selon l'esprit de Dieu.

Ne l'oublions pas: pour obéir, je le répète, il faut l'humilité. Considérons de nouveau l'exemple du Christ: Jésus obéit et Il obéit à Joseph et à Marie. Dieu est venu sur terre pour obéir, pour obéir aux créatures. Certes ce sont deux créatures très parfaites: sainte Marie, notre Mère — au-dessus d'elle, il n'y a que Dieu — et l'homme très chaste qu'est Joseph. Mais ce sont des créatures. Et Jésus, qui est Dieu, leur obéissait. Il nous faut aimer Dieu, afin d'aimer sa volonté, et d'avoir le désir de répondre aux appels qu'Il nous adresse à travers les obligations de notre vie courante: dans notre devoir d'état, dans notre profession, dans notre travail, dans notre famille, dans nos relations sociales, dans nos propres souffrances et dans celles des autres, dans l'amitié, dans notre désir de réaliser ce qui est bon et juste. (Quand le Christ passe, 17) [Monter]

        http://www.opusdei.fr/art.php?p=20179

10:02 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |