7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2009

NE VOUS LAISSEZ PAS ENFERMER !

Ne laissez pas les gens vous enfermer dans une boîte, ne jouez aucun rôle. Si vous vous laissez emprisonner, vous ne serez plus que la caricature de vous-même.

Vous trouverez toujours des gens pour vous dire qui vous devez être. Mais n’oubliez jamais que vous êtes la personne la mieux placée pour savoir ce que Dieu attend vraiment de vous. Et la meilleure façon de le savoir, c’est d’être vous-même !

Vous ne serez jamais pleinement épanoui, si vous n’êtes pas vous-même. Être vous-même vous rendra plus efficace, plus performant ; et vous serez en bénédiction pour les autres, aussi bien pour votre église locale que pour le royaume de Dieu.

Attention ! Il ne s’agit pas de faire uniquement ce que vous avez envie de faire ; mais il est plutôt question de ne pas subir les pressions que votre entourage voudrait vous imposer. 

Êtes-vous toujours en train de vous sacrifier pour les autres ? Bien sûr, il est parfaitement biblique d’aider son prochain, mais n’oubliez pas que vous avez également des besoins légitimes à satisfaire. Comme tout le monde, vous avez besoin d'affection, de repos, de soins... Par excès de zèle, trop de chrétiens ont refoulé leurs besoins et sont tombés dans une forme de déséquilibre qui frôle parfois la mortification.

Il est vrai que la Bible nous appelle à renoncer à nous-mêmes et à mettre les besoins des autres au même rang que les nôtres. Mais si, d’une manière excessive, nous renonçons constamment à nos besoins légitimes, un déséquilibre ne tardera pas à s’installer.

Ne cherchez surtout pas à vous comparer aux autres ! Le Saint-Esprit n’oindra jamais un acteur. Soyez vrai et transparent devant Dieu afin de développer une vie authentique. Cette vie découle d’une relation intime avec le Seigneur. Une telle proximité avec Dieu, lui permettra de réaliser son plan d’action pour vous.

Souvenez-vous : seule la vérité libère ! En étant faux et hypocrite, vous ne faites que vous lier vous-même et vous ne pourrez libérer ceux qui vous côtoient. Car, malheureusement, s’ils ont en face d’eux des gens qui jouent un rôle, ils ne pourront bénéficier de la réalité de la vie que Dieu voudrait déverser en eux.

L’hypocrisie porte de lourds préjudices à l’oeuvre de Dieu. Soyez vous-même !

20:20 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans CHRONIQUES. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

Commentaires

Alors là, je dis bravo et j'applaudis des deux mains ! Mais quand "les gens qui vous enferment dans une boîte" le font en invoquant hypocritement des raisons de "santé" plus la loi inique de 1990 qui permet manifestement de pouvoir enfermer n'importe qui à la convenance de n'importe qui, on fait comment ???

"Ne pas subir les pressions que votre entourage voudrait vous imposer" ? Dans le même contexte, accrochez-vous ! Pas besoin de faire attention à faire uniquement ce que vous avez envie de faire : vous êtes prié de satisfaire les envies des autres, point barre.
"Êtes-vous toujours en train de vous sacrifier pour les autres ?" N'est-ce pas merveilleux ? On s'en charge pour vous !

"Comme tout le monde, vous avez besoin d'affection, de repos, de soins..." et on AFFECTE fort bien d'user de cet argument pour vous enfermer dans une maison dite de "repos", ou de "soins" selon le public visé, ce qui est proprement se foutre du monde. Par excès de zèle, trop -BEAUCOUP TROP- de chrétiens ont refoulé leurs besoins et sont tombés dans une forme de déséquilibre qui JETTE un des leurs dans la mortification. Heureusement que "la Bible nous appelle à renoncer à nous-mêmes" ! Pour RESTER soi-même, cela conduit aussi à renoncer à avoir en "face de vous des gens qui jouent un rôle" pseudo-médical, à leurs pompes et à leurs œuvres... Moyennant quoi, vous en sortez indemne. Mais combien d'autres sont-ils passés à la moulinette, parce que contraints de se plier à des "gens qui leur ont dit ce qu'ils devaient être" et condamnés à être de moins en moins ce qu'ils sont ?...

"Souvenez-vous : seule la vérité libère ! En étant faux et hypocrite, vous ne faites que vous lier vous-même et vous ne pourrez libérer ceux qui vous côtoient." Oh que oui : on se souvient ! Sûr qu'en faisant délibérément enfermer ceux qui vous côtoient, c'est mal barré pour pouvoir les libérer !!!

Mais c'est qu'il faut se battre pour être soi-même ! Un petit avantage tout de même, pour la route ? "Ne cherchez surtout pas à vous comparer aux autres !" Aucun problème : la seule tentation s'est fait hara kiri...

Bien fraternellement !

Écrit par : Michel de Tiarelov | 19/09/2009

Les personnes qui ne jouent pas un rôle, sont elles-mêmes, et sont authentiques sont systématiquement rejetés dans les paroisses où il faut montrer que l'on a de l'argent, ou jouer au gourou.

Écrit par : Amaury Watremez | 20/09/2009

Excusez moi mais vous êtes sûr que la performance sociale est une vertu théologale ?

Écrit par : Amaury Watremez | 20/09/2009

Les commentaires sont fermés.