7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2011

Mes mots sont pour ceux qui ne sont pas aimés.

5648_1110296312872_1090781649_30321999_4740032_n.jpg

Pour danser dans le feu,
Il faut ouvrir les yeux,
Vers l'infini de Dieu.
 
Pour se laisser consumer,
Par cet Amour si fort,
Il ne faut pas avoir peur,
De vivre sa propre mort.
 
Alors les cieux parlent aux anges,
Les couleurs et les bruits se mélangent,
En une parfaite Harmonie de Vie,
Ainsi souffle l'Esprit ainsi danse sa pluie.
 
Pour danser dans le regard de ton frère,
Il faut l'aimer sans cesse sans peur,
Sans éteindre la flamme de ta douceur,
Profonde qui lèche son visage de tendresse.
 
Mes mots sont pour ceux qui ne sont pas aimés,
Les jeunes, les vieux tous ceux qu'on voudrait oublier,
Pour avancer il faut se préoccuper des autres,
Sinon nous reculons intérieurement.
 
Et ne valons pas mieux que la brise qui s'éteint,
Ce sentiment éphémère dont expire la lumière,
Imiter les imbéciles dans leurs comportements,
Est facile puisqu'il ne demande aucun effort.
 
Mais aimer sans raison et sans intérêts,
Nécessite un travail sur toi à effectuer,
Tuer en toi le vieil homme et ses tristes oripeaux,
T'ouvrir au chant du vent de la liberté vraie.
 
Je puis donc t'affirmer que ceux qui ne savent aimer,
Sont esclaves de leur passé et vivrons sur cette terre,
Tels des larves rongées par la nostalgie des défaites,
Et ne laisseront sur terre qu'une trace de poussière.
 
Mais les prophètes aimants iront toujours de l'avant,
Pour démontrer au Monde qu'il peut parfois se tromper,
Ils donneront la force de savourer les choses autrement,
Grâce à la présence d'un Dieu libérateur et miséricordieux.
 
Bruno LEROY.

12/12/2010

Il demeure tant de bonheurs à inventer.

nativity.jpg


Juste au centre de moi-même,

Pour vivre les instants qui se souviennent,

Au milieu des hommes comme une semence,

D'Amour dans le cœur des histoires monotones,

Donner de l'Espérance aux âmes qui frissonnent,

Vivre dans le silence de la Beauté des choses,

Être au centre de moi-même,

Au milieu d'une place que j'aime,

Avec ce Feu intérieur qui brûle mon regard,

De multiples splendeurs des paysages d'Art,

Des yeux d'artiste pour contempler,

Sans jamais se lasser de voir les secrets,

Que renferment les hommes et le monde,

Mais Admirer,

Oui, Admirer !

Ce qu'il reste à chercher,

Au fond de l'humanité,

Tel un diamant aux mille éclats,

Dont les couleurs me sont ignorées,

Mais marcher vers demain sans regrets,

D'un passé qui semble avoir tout dévoilé,

Je ne suis point de ces hommes,

Qui vivent en arrière pour mieux reculer,

Il demeure tant de bonheurs à inventer,

Sur cette Terre où la Vie doit palpiter.
 

Bruno LEROY.

04/12/2010

L’or de Noël, il est en toi.

 

Noël, Noël !

Jésus naît à notre monde

Savourons la joie de ce cadeau inouï,

Dans cette vie nouvelle donnée à notre Terre

S‘accomplit la promesse de Dieu.

 

Jésus, enfant de gens ordinaires,

Devant eux, toutes les portes se ferment.

Sans doute ne valent-ils pas la peine

Qu’on leur fasse de la place.

 

Jésus, si fragile, vulnérable,

Dès le départ menacé,

Emmené hors d’Israël pour fuir la violence d’Hérode,

Que peut-on attendre d’un sauveur que l’on cache ?

 

Que peut-on attendre d’un monde injuste et dur,

Où des enfants, des jeunes,

Des femmes et des hommes

Sont fragilisés, exploités,

Rejetés,

Trop souvent découragés,

Résignés jusqu’au bout du silence ?

Ils ne font pas partie des « gagnants »,

Des « bien nés ».

 

En ce jour de Noël,

Quel chamboulement !

Les gens les plus petits,

Ont du prix,

Ils sont même hors de prix !

C’est ça que nous révèle l’Enfant de Noël !

T’es pas comme moi, et alors ?

Les derniers sont les premiers,

Les étrangers, les bienvenus,

Les jeunes des cités attendus

Les filles, les femmes ont toute leur place,

Tous les êtres humains sont aimés :

Les vieux, les malades,

Tous également dignes,

Tous sacrés,

Ils sont à l’image de Dieu.

 

Jésus met à notre portée

Un Royaume nouveau,

Révolutionnaire,

Un avenir donné à notre Terre,

En pièces détachées.

Pour l’assembler, tous les Hommes sont embauchés !

 

Chaque geste de fraternité,

Chaque combat pour la dignité,

Le respect, le vivre ensemble,

L’accès pour tous à une culture de qualité

Le maintien des systèmes de solidarité : chômage, santé, retraites,

Chaque action contre la fermeture des écoles, des entreprises,

Des services publics,

Chaque acte de résistance à la maltraitance des enfants,

Des jeunes, des travailleurs

Qu’ils soient français ou étrangers sans papiers,

Chaque lutte en faveur de la justice sociale,

Ici et partout dans le monde,

Réalise la promesse d’alliance faite par Dieu aux Hommes :

L’amour l’emportera sur la haine et la violence

La vie vaincra la mort.

 

En ce temps de Noël,

Laissons-nous embaucher,

Laissons Jésus nous rappeler l’exigence d’aimer,

Comme lui, jusqu’au bout.

 

Alors, apôtres de l’Amour,

Engagés auprès de ceux qui bousculent la fatalité

D’un monde voué à l’inégalité,

Habités d’une formidable Espérance,

Remplis de la joie de Noël,

Nous pouvons TOUT !

 

Message proposé par les membres de la Mission ouvrière.

18:50 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LA POÉSIE DE LA VIE, LA PRIÈRE DU JOUR., LES BLOGS AMIS., POÉSIE, POÉSIE SPIRITUELLE., POÉSIES SPIRITUELLES., Prières, Prières. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

SOUS LE REGARD DE DIEU.


Sous le regard de DIEU
envoyé par JArambel. - Regardez les vidéos des stars du web.

03/12/2010

Tu es notre Liberté.

image_10.jpg

Seigneur,
Tu es notre liberté
Tu nous as voulus libres et responsables,
Toujours capables d'inventer du nouveau
et de vaincre les fatalités.
Tu es notre Espérance,
Tu n'es pas seulement " en haut ",
Tu es sans cesse en avant,
En avant des hommes et du monde.
Seigneur Dieu,
Ami de l'homme, tu nous fais confiance,
Tu as fait confiance à Marie, ta mère ;
Tu as fait confiance à des gens tout simples,
Ni plus malins, ni meilleurs que d'autres,
Et tu leur as demandé de changer le monde.
Tu nous as apporté la Bonne Nouvelle libératrice,
Non comme une vérité toute faite,
Mais comme une vérité à faire.
Aide-nous à croire vraiment
Qu'en ton Fils,
Vivant au delà de la mort,
Tout est possible,
Puisque nous sommes habités par son Esprit.


Bruno LEROY.

Mon destin entre Tes mains.

2a91287897.jpg

Mon Dieu j'abandonne mon destin entre tes bras,
Plus rien désormais ne saurait me faire désespérer,
L'Espérance habite mon coeur des murmures de ta voix,
J'entends des cantiques nouveaux au rythme de ma foi,
Tu ne me fais jamais porter de fardeaux plus lourds que moi,
La paix demeure en mon esprit et fait s'interroger les inquiets,
Je suis dans la prière comme dans un dialogue d'Amour,
Et tu réponds toujours aux attentes secrètes de mes jours,
Mes moindres questions sont pour Toi des réponses,
Que je sens en mon âme ou perçois comme un signe évident,
Je sais que tu es ce Souffle infini de l'Esprit qui peut tout,
Donne-moi des rires lorsque mes larmes perlent,
Donne-moi des larmes lorsque mes rires sont insouciants,
Et donne-moi la force de témoigner de ta saveur d'Amour,
Aux plus petits, aux humiliés, au meurtris, aux opprimés,
A tous ceux qui ne connaissent pas encore ta Présence,
Que ma vie témoigne de ton Amour indéfectible pour les exclus,
Que l'Espérance offerte comme un cadeau de tes bienfaits,
Rejaillisse sur les autres comme un tendre baiser,
Pour que crépitent les feux de joie de notre Humanité,
Oh ! Christ je remets mon destin entre tes mains,
Fais qu'il soit chemin pour les hommes de demain.

 Bruno LEROY.

29/11/2010

L'amour. Une émotion qui s'use ?

 

Une émotion qui se redécouvre sans cesse !

Une émotion que l'on ne peut maîtriser mais que l'on peut nourrir, attendre et chercher...

Et qui dans ce cas revient toujours plus forte, d'autant plus en contraste avec les passages de désert...On peut côtoyer ceux qui nous sont les plus chers sans même les voir. Quotidiennement !

 

 

Époux ou épouse, mais aussi dans la relation avec Dieu.

 

 

On n'écoute plus, absorbés par nos activités et nos pensées dont l'autre est exclu !

On peut ainsi parler, écouter faire quelque chose pour l'autre sans que l'autre n'existe vraiment dans nos coeurs, dans nos pensées, dans nos gestes ou nos paroles...Et soudain, sans même comprendre pourquoi, quelque chose brise cette glace, nous montrant notre besoin de relation authentique, profonde et sincère.

On aime !

Bruno LEROY.

 

 

28/11/2010

Je m'en vais trouver la solitude.

merkaba.jpg

Je m'en vais trouver la solitude dans ce paysage blanchi à la chaux. Froid pourtant le temps est. Mais, nous sommes parfois aussi peu accueillant dans notre froideur de sentiments.
 
Alors, nous prenons conscience que nous faisons partie des éléments. Je m'en vais sur la glace me mirer et fortifier mon corps.
 
Peu importe les saisons. Ou plutôt, les saisons sont des tableaux peints par des mains divines. J'aime le froid, le chaud, le tiède, la Vie enfin. Tout ce qui respire ou ne bouge point.
 
 
J'aime le vent venant marteler mon visage. Et cette femme qui sourit sur le trottoir d'en face se demandant qui je suis. Et cet enfant qu'aucunes tempêtes ne perturbe dans ses jeux. Concentration dans l'instant présent. Voilà le secret, la magie pour aimer le doux regard de la Vie. Respirer au profond de chaque seconde qui passe. Une forme de prière à la Beauté environnante.
 
 
Un hymne à la joie d'habiter cette terre-mère. Vivre le présent comme un instant d'éternité. Alors, les rides peuvent bien venir sur le lac gelé. Nous admirons, contemplons ces moments qui nous font exister. Pas seuls, mais avec nos frères et sœurs en Humanité.
 
Bruno LEROY.

15/11/2010

Le Chapelet de libération.



d26 Le chapelet de la libération !


Une manière de prier la Parole de Dieu avec foi, en utilisant les grains du chapelet, apporte de nombreuses guérisons et libérations.

«Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.» (Jn 8,36)

* TEMOIGNAGE

«Un jour, après que j’eus confessé mes péchés, le prêtre garda silence quelques instants, puis il me regarda un bout de temps et il me dit: «Tu as besoin de quelqu’un qui te libère!»J’ai compris que par ces paroles le prêtre voulait me dire: «Tes bons désirs de réparation ne suffisent pas. Afin de ne pas répéter ces péchés, tu as besoin de quelqu’un qui te libère. Par toi-même, tu n’as pas la force de les vaincre et, quand tu énuméreras tes fautes la prochaine fois, tu répéteras sûrement tout ce que tu viens de confesser.»

Les paroles du prêtre se sont imprégnées dans mon coeur en lettres de feu — le feu de l’Esprit Saint: «Tu as besoin de quelqu’un qui te libère!»
Je me suis immédiatement rappelé le Chapelet de libération... «Si Jésus me libère, je serai vraiment libre ! Jésus, aie pitié de moi ! Jésus, guéris-moi ! Jésus, sauve-moi ! Jésus, libère-moi !»
Et, à partir de ce jour, je me suis mis à le prier avec plus d’intensité et, quand je me sentais faible, je priais avec beaucoup de foi: «Si Jésus me libère, je serai vraiment libre ! Jésus, aie pitié de moi ! Jésus, guéris-moi ! Jésus, sauve-moi ! Jésus, libère-moi !»
Mes amis, je prends des forces! Jésus me délivre de plus en plus de mes péchés. «Le Seigneur, force pour son peuple.» (Ps 28,8a)

* C'EST MAINTENANT VOTRE TOUR !

Vous aussi êtes un pécheur: «Si nous disons: “Nous n’avons pas de péché”, nous nous abusons, la vérité n’est pas en nous.» 1 Jn 1,8
Si vous avez le désir d’être délivré de vos fautes et d’arrêter de toujours accuser les mêmes péchés ou, peut-être, d’autres pires encore, suivez mon exemple: trouvez, par la foi, une personne qui vous libérera ; pas n’importe qui, mais le Seul qui puisse vous délivrer de tout ce qui vous attache au péché : Jésus, le Christ, notre Sauveur !
«Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.» (Ac 4,12) et «Puisqu’il s’attache à moi, je l’affranchis, [...] Il m’appelle et je lui réponds: [...] je le délivre et je le glorifie.» (Ps 91,14a-15ac) «En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.» (Rm 10,13)
Accueillez votre libération dans la puissance du Nom et du Sang de Jésus, en priant souvent et avec beaucoup de foi le Chapelet de libération !
C’est avec une grande joie que je viens partager avec vous l’expérience de puissance que le Seigneur est en train de réaliser parmi nous grâce au Chapelet de libération.
Ce Chapelet fondé sur la Parole de Dieu doit être récité avec foi, pour glorifier le Nom puissant de notre Seigneur Jésus-Christ et pour obtenir de Lui guérison, salut et libération.
Nous pouvons aussi prier le Chapelet de libération pour les personnes que le Seigneur a mises dans notre coeur. Nous devrions toutefois prier d’abord pour nous-mêmes, afin d’être purifiés dans le Sang de Jésus, en répétant Jésus, aie pitié de moi! Seulement de cette façon pourrons-nous devenir des canaux dégagés qui laissent passer la grâce divine.

Le Chapelet de libération ne devrait être récité que pour une intention à la fois: conversion, mariage, famille, santé, travail, parenté, amis, ennemis, etc…
Chaque intention prendra un Chapelet. Quand elle est récitée du fond du coeur avec foi dans la puissance libératrice et guérissante de la Parole de Dieu et du Nom de Jésus, cette intercession touche le coeur de Dieu, car elle est dite au Nom de Jésus, et vous en ressentirez les effets avec promptitude et puissance.
«De même que la pluie et la neige descendent des cieux et n’y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer pour fournir la semence au semeur et le pain à manger, ainsi en est-il de la parole qui sort de ma bouche, elle ne revient pas vers moi sans effet, sans avoir accompli ce que j’ai voulu et réalisé l’objet de sa mission.» (Is 55, 10-11)
«C’est pourquoi je vous dis: tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez déjà reçu, et cela vous sera accordé.» (Mc 11,24)

* Avertissement:

Le Chapelet de libération ne veut en aucune façon nuire ou se substituer à la dévotion au Très Saint Rosaire de la Vierge Marie qui a la priorité sur toutes les autres dévotions.



* PRIER LE CHAPELET DE LA LIBERATION

1) Début : Credo : symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur;
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique,
à la communion des saints, à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.
Amen.

2) Sur les GROS GRAINS : on proclame la Parole de Dieu ; (Jn 8,36) :

“Si Jésus-Christ libère, alors je serai réellement libre”
- Si je prie pour ma famille, je dirais :
“Si Jésus-Christ libère sa famille, sa famille sera réellement libre”
- Si je prie pour une personne, je dirais :
- “Si Jésus-Christ libère Jacques, Jacques sera réellement libre”

3) Sur chaque PETIT GRAIN (Ave + par grain):

Jésus-Christ, aie pitié de moi ! ou “Jésus-Christ, aie pitié de ma famille / de X, etc.

Jésus-Christ, guéris-moi ! " guéris " "

Jésus-Christ, sauve-moi ! " sauve " "

Jésus-Christ, libère-moi ! " libère " "

* SALVE REGINA

[/b]

Seigneur Jésus, nous demandons pardon pour tous nos péchés. Nous demandons, en Ton Nom, que le Père envoie Son Saint Esprit déverser dans nos cœurs le don de proclamer Ta Parole avec foi et confiance, par le Chapelet de Libération. Nous demandons, Jésus, que Ton pouvoir se manifeste dans nos vies et que Tu réalises miracles et merveilles par cette puissante prière de foi qui n’est autre que la proclamation de Ta Parole. Amen.

Après avoir terminé la prière du Chapelet de libération, rendez grâce à Jésus pour les bénédictions qu’Il déverse sur vous et sur ceux pour qui vous avez intercédé.
C’est vraiment simple !
Vous constaterez à la fin du Chapelet de libération les effets de la grâce de Dieu sur vous, sur votre famille, dans la vie des personnes pour qui vous priez. Le Père du ciel vous enverra guérison, salut et libération.

* Jésus entendra votre prière.

Soyez assurés que le Seigneur Jésus entendra votre supplication et qu’il répondra à votre demande, parce que la Bible affirme que la Parole ne revient pas à Dieu sans avoir produit son fruit. (Cf. Is 55,11) Quand vous proclamez la Parole de Dieu avec foi et repentir de vos péchés, en disant «Jésus, aie pitié de moi !» il est certain que la grande Victoire de Jésus, de son Sang rédempteur et de sa Parole se manifestera dans votre vie et dans celle de ceux pour qui vous priez. Jésus Vivant vous guérira, vous sauvera et vous libérera !
Nous croyons cela fermement, car Dieu est fidèle à tenir ses promesses, à garder sa Parole.

* L’histoire de cette prière

Nous croyons aussi pour avoir expérimenté dans notre propre vie les effets extraordinaires de la prière merveilleuse du Chapelet de libération. Nous recevons des centaines de lettres de témoignage qui nous parviennent quotidiennement depuis que nous avons commencé à répandre ce Chapelet par l’émission de radio «Jesus te ama» (Jésus t’aime) ainsi que par les ministères de la Comunidade de Aliança Jesus te ama (Communauté d’Alliance Jésus t’aime) au Brésil.
Si vous désirez retrouver le texte dont nous nous servons pour prier sur les petits grains qui correspondent aux Je vous salue, Marie, ouvrez votre Bible à saint Marc 10,47, où l’aveugle Bartimée dit:
«Fils de David, Jésus, aie pitié de moi !» Quand Jésus l’entendit, Il s’arrêta.

Vous devez croire fermement que quand vous direz cette prière avec une pleine confiance «Jésus-Christ, aie pitié de moi !» Jésus s’arrêtera et vous écoutera.

«Alors Jésus s’arrêta et lui adressa la parole: “Que veux-tu que je fasse pour toi ?” L’aveugle lui répondit: “Rabbouni, que je recouvre la vue!” Jésus lui dit: “Va, ta foi t’a sauvé.” Et aussitôt il recouvra la vue et il cheminait à sa suite.» (Mc 10, 51-52)

* Saisissez-vous maintenant la puissance du Chapelet de libération !

C’est la Puissance de la Parole de Dieu qui agit.

Quand nous prions «Jésus-Christ, aie pitié de moi!» avec une foi pleine, en demandant le pardon de nos péchés, nous (ou la personne pour laquelle nous prions) sommes lavés dans le Sang de Jésus. C’est la puissance de la foi dans le Nom et le Sang de Jésus-Christ, notre Sauveur, que vous mettez en action.
Enseignez aux autres comment prier le Chapelet de libération et vous constaterez les fruits de Jésus, non seulement dans votre coeur, mais dans les coeurs des autres!
Quelle joie de savoir que Jésus agit avec puissance dans notre vie grâce au Chapelet de libération! Alléluia!
Ne pensez-vous pas qu’il y a beaucoup de puissance dans le Chapelet de libération? Quand vous priez ce Chapelet, vous proclamez le Nom de Jésus 205 fois!




Regis Castro Campinas
Extrait de la revue Stella Maris N° 429



mariereine.com

 

20:17 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans COMBAT SPIRITUEL., LA PRIÈRE DU JOUR., LES BLOGS AMIS., Prières, Prières. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

26/04/2010

INTENTION DU JOUR...

INTENTION(S) DU JOUR

Je donne ma Vie à la Beauté du monde
qui s'inscrit dans la nature des éléments
et des êtres Humains.

Je combattrai avec la Force de l'Esprit-Saint
toutes Injustices portant atteinte à la dignité
de l'Homme et son intégrité.

Je sais que Dieu est Amour
et que toutes formes d'amour
restent sous son regard vigilant et plein de Bonté.

En demeurant toute mon Existence
dans les bras du Christ
et en suivant les injonctions
que révèle ma conscience,
je sais que rien ne peut atteindre
l'essence même de ma Vie.

Je remets mon existence
dans le Souffle de la Divine Providence
pour devenir Témoin de l'Espérance
et combattant inlassable pour la Justice Sociale.

Je mets toute ma confiance en Dieu
pour rendre perfectible ma spiritualité
vers une mystique de l'Amour.

Je conjuguerai en un accord parfait
le spirituel et le charnel,
afin de vivre en Harmonie avec tout être rencontré.

Puisse Dieu, par son Esprit, indiquer le chemin
qui éduquera mon âme
pour faire de mon existence une longue route
vers l'Amour en ses multiples dimensions.

Toujours dans la pureté des relations sans préjugés
afin de venir en aide aux frères et soeurs blessés par la Vie.

Chaque jour sera pour moi
un approfondissement spirituel
dans la prière, le recueillement
pour puiser à la Source l'inaltérable Force
ainsi que la Foi indéfectible en Dieu d'Amour
pour ne jamais désespérer de l'Humain
et Toujours Témoigner du Feu intérieur qui m'anime.

Bruno LEROY.

19:46 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans Prières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |