7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2008

NI PAUVRE NI SOUMIS !

Ni pauvre Ni soumis
Recommandé par des Influenceurs
e8c08cf29d200bd39a6f252c8b5786f6.png
Pour des informations complémentaires cliquez sur le lien ci-dessous :

13:10 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

18/01/2008

Ce que le pape n'a pas pu dire.

Benoît XVI devait prononcer une conférence dans une université romaine, mais il en a été empêché par quelques professeurs et étudiants. Nous vous proposons l'essentiel du discours qu'il avait préparé.

Une vague de désapprobation a traversé l'Italie à l'annonce du refus de recevoir le pape. Le monde politique et culturel, de droite comme de gauche, a condamné ce geste. Le Cardinal Ruini expliquait aujourd'hui dans le Corriere della Sera ce que ce geste impliquait : refuser de donner la parole à une personne parce qu'elle ne pense pas comme ses censeurs.

Le texte du Pape étudie la distinction entre foi et raison, soulignant sa propre mission « de maintenir haut le goût de la vérité, d'inviter la raison à se remettre à la recherche du vrai, du bien et de Dieu, de l'encourager à suivre les éclairages qui scandent l'histoire de la foi chrétienne ».

Hier le Cardinal Secrétaire d'Etat a fait parvenir une lettre au Recteur de l'Université La Sapienza de Rome, exposant les raisons pour lesquelles le Saint-Père a renoncé à présider aujourd'hui la cérémonie d'ouverture de l'année académique: "Les conditions pour son déroulement serein n'étant plus réunies par la faute d'un groupe restreint d'enseignants et d'étudiants, nous avons considéré opportun de renoncer à la visite du Saint-Père, effaçant ainsi tout prétexte à de déplorables désordres... Vue l'attente manifestée par une large majorité universitaire face à une intervention de haute tenue culturelle, pouvant encourager en chacun la recherche de la vérité, le Pape a décidé de communiquer le texte" qu'il devait prononcer.

Pourquoi le pape parle dans une Université

Dans ce texte, lu ce matin à par le président de l'université, Benoît XVI évoque son intervention à l'Université de Ratisbonne, lors de son voyage de septembre 2006 en Allemagne: "Certes, je me suis exprimé en tant que Pape, mais c'est d'abord l'ancien professeur qui a parlé dans son ancienne université. Aujourd'hui, j'ai été invité en tant qu'Evêque de Rome à La Sapienza, jadis université pontificale. C'est donc en Evêque de Rome que je m'exprimerai... dans une université publique, jouissant d'une autonomie qui est en est la base, d'un principe fondateur qui constitue la nature même universitaire, exclusivement liée à l'autorité de la vérité".

Rappelant que le Pape est avant tout l'évêque de Rome, Benoît XVI explique "qu'en vertu de la succession apostolique depuis Pierre" il assume "une responsabilité épiscopale étendue à l'Eglise catholique toute entière... Or, grande ou petite qu'elle soit, la communauté dont a charge l'évêque vit dans le monde, partage ses conditions et ses péripéties. Son cheminement propre et son discours ont inévitablement un impact sur le reste de la communauté humaine".

Le Pape s'exprime en "représentant d'une communauté porteuse de savoir et d'expérience éthique, qui sont importantes pour l'humanité toute entière. Ainsi s'exprime-t-il comme représentant qu'une raison morale".

Ensuite le Pape pose la question de savoir ce qu'est l'université, sa mission.

« Son origine réelle et profonde réside dans l'appétit de connaissance caractérisant l'homme, qui veut tout savoir de ce qui l'entoure, qui cherche la vérité en tout... Mais la vérité n'est pas seulement théorie... Elle est beaucoup plus que le savoir. La finalité de cette connaissance de la vérité est de connaître le bien... Mais quel est ce bien qui nous rend vrais? La vérité nous rend bons et la bonté est vraie. C'est cet optimisme qui vit dans la foi chrétienne car elle a reçu la vision du Logos, de la Raison créatrice qui, par l'Incarnation, s'est manifestée comme Bien et Bonté à la fois ». Le Saint-Père a alors cité les universités médiévales où agissaient côte à côte la philosophie et la théologie, dans la recherche de l'homme total, sans déroger au primat de la vérité. Benoît XVI a cité ici le Concile de Chalcédoine qui affirma que "la philosophie et la théologie doivent inter-agir sans confusion ni divorce".

Philosophie et théologie : le rapport entre Raison et Foi.

"Sans confusion signifie que chaque discipline doit conserver son identité, la philosophie demeurant une recherche libre et responsable de la Raison", tandis que "la Théologie doit continuer à s'en tenir à un trésor de connaissance qu'elle n'a pas elle-même élaboré...et qui n'étant pas exploitable par la seule réflexion, alimente sans cesse la pensée qui progresse". Quant à sans séparation, cela signifie, a dit le Pape, que "la philosophie ne recommence jamais de manière isolée chaque fois qu'un philosophe se trouve à son propre point zéro. Elle prend place dans le grand dialogue de la sagesse historique...sans devoir se fermer à ce que les religions, et la foi chrétienne en particulier, ont reçu et donné à l'humanité en matière de clefs".

"De fait, une grande part de ce que dit théologie ne peut être assimilé que dans la foi, ne pouvant donc apparaître comme une obligation pour qui reste inaccessible à la foi". Il est également vrai "que le message de la foi chrétienne est...une force purificatrice de la raison...un encouragement à persévérer dans la vérité, avec une force qui s'oppose à toute pression de pouvoir comme à tout intérêt".

Puis le Saint-Père a évoqué notre société dans laquelle "se sont ouvertes de nouvelles dimensions du savoir", mises en valeur par l'université dans le champ des sciences naturelles et des sciences humaines. Parallèlement, on a heureusement assisté "à la reconnaissance des droits et de la dignité de l'homme", sans que le chemin de l'homme puisse se considérer accompli. On se trouve "devant le danger de tomber dans une déshumanisation qui n'est jamais vraiment écarté... Pour ne parler que de lui, le danger pour le monde occidental est que l'ampleur de son savoir et de son pouvoir l'emporte sur la question de la vérité. Cela signifierait aussi que la raison succombe à la fin à la pression des intérêts, à l'attraction de l'utilité, considérés comme critères ultimes".

"Il y a le danger de voir une philosophie, démissionnant de ses responsabilités réelles, se transformer en positivisme. Et celui pour la théologie et sa mission d'éclairage de la raison de se réduire à la sphère privée de tel ou tel groupe quantitatif".

Pour conclure, Benoît XVI s'est demandé ce que le Pape devrait dire ou faire dans une université : "Il est certain qu'il ne doit pas chercher à imposer autoritairement la foi à autrui. La foi ne peut être proposée que dans la liberté. Au-delà de son ministère de Pasteur de l'Église, et en vertu de la nature spécifique de ce ministère, sa mission est de maintenir haute le goût de la vérité, d'inviter la raison à se remettre à la recherche du vrai, du bien et de Dieu, d'encourager la raison à suivre les éclairages qui scandent l'histoire de la foi chrétienne". 

        http://www.opusdei.fr/art.php?p=26171

16:50 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

13/01/2008

Les jeunes réfugiés ont eux aussi droit à un avenir, déclare Benoît XVI.

Le pape demande de les accueillir, et aux réfugiés de respecter la loi

ROME, Dimanche 13 janvier 2008 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI a insisté ce dimanche sur l'importance d'accueillir les jeunes immigrés, en particulier ceux qui sont le plus « à risque » : les filles et les enfants.

Le pape a demandé aux réfugiés, quant à eux, de respecter la loi et de rejeter la violence.

Dans son allocution après la prière de l'Angélus, Benoît XVI a rappelé que l'on célèbre aujourd'hui la Journée mondiale des migrants et des réfugiés « qui, cette année, place les jeunes migrants au centre de l'attention ».

« Les filles et les mineurs sont particulièrement à risque, a-t-il souligné. Certains enfants et adolescents sont nés et ont grandi dans des ‘camps de réfugiés' : eux aussi ont droit à un avenir ! »

Le pape a encouragé ceux qui s'engagent en faveur des migrants et de leurs familles et qui les aident notamment à s'intégrer dans le milieu du travail et de l'école.

« J'invite les communautés ecclésiales à accueillir avec sympathie les jeunes et les plus petits avec leurs parents, en cherchant à comprendre leur histoire et à favoriser leur insertion », a exhorté le pape.

Benoît XVI a conclu en s'adressant aux réfugiés : « Chers jeunes migrants ! Engagez-vous à construire avec ceux de votre âge, une société plus juste et plus fraternelle, en accomplissant vos devoirs, en respectant les lois et en ne vous laissant jamais emporter par la violence. Je vous confie tous à Marie, Mère de l'humanité tout entière ».

Le 18 octobre dernier, le pape a publié un message à l'occasion de la Journée mondiale des migrants et des réfugiés, intitulé précisément : « Les jeunes migrants ».

Gisèle Plantec.

22:20 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

12/01/2008

AIDONS, SOUTENONS, SOUTENEZ AMAZON !

Cher client d'Amazon.fr,

Aussi incroyable que cela paraisse, la livraison gratuite chez Amazon.fr est menacée. Amazon.fr est en effet condamnée au paiement d'une amende de 1 000 euros par jour parce qu'elle propose la livraison gratuite de livres à ses clients. Cette amende est le résultat préliminaire d'une action en justice intentée par un syndicat de libraires. Nous avons choisi de faire appel de cette décision et de payer l'amende afin de pouvoir continuer à offrir la livraison à nos clients.

Les poursuites de ce syndicat ne sont ni plus ni moins qu'une tentative cynique d'éliminer la concurrence d'Amazon.fr. L'argumentation juridique du syndicat s'appuie sur la loi Lang, qui limite les réductions de prix sur les livres proposées par les détaillants. L'ironie de cette tactique est que la loi Lang a pour but de préserver la diversité de la création culturelle et de donner aux libraires les moyens de proposer une large sélection de livres, et pas seulement les best-sellers.

Or Amazon.fr, qui pratique déjà la remise maximale sur les livres autorisée par la loi Lang, met à votre disposition la plus vaste offre de livres en français disponibles dans le monde, qu'ils soient neufs ou d'occasion, et quels que soient la renommée de leurs auteurs et le prestige de leurs éditeurs. Aussi, la tentative injustifiée du syndicat de supprimer la livraison gratuite n'aurait qu'une seule conséquence : vous devrez payer plus cher pour acheter vos livres. Et cela constituerait un cas unique : la France serait ainsi le seul pays au monde où la livraison gratuite pratiquée par Amazon serait déclarée illégale.

Nous avons donc besoin de votre aide.

Vous pouvez faire entendre votre voix dans ce combat pour la livraison gratuite. Nous avons créé une pétition en ligne que nous vous invitons à signer :

Pétition en ligne

Nous offrons également aux clients la possibilité de débattre librement de ce sujet dans un forum de discussion où de nombreuses personnes partagent déjà leur opinion sur les rabais et la livraison gratuite pour les livres :
Forum de discussion

D'avance merci pour votre aide et votre soutien,

Jeff Bezos,
Fondateur et Président Directeur Général
Amazon

09:30 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne, poesie |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

10/01/2008

La neige illumine la montagne.

La neige illumine la montagne
La neige habille la montagne de ses cristaux. Dans "Lumières de Neige", le nivologue Richard Lambert nous dévoile les différentes facettes de son relief.
Le livre
| Diaporama

23:20 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

18/12/2007

“Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas”

Faisons savoir à Jésus que nous sommes des enfants. Or les enfants, les enfants petits et simples, comme ils peinent pour monter un escalier! On dirait qu'ils restent là à perdre leur temps.

Et enfin ils y arrivent. Et maintenant une autre marche. Avec les mains et les pieds, en s'aidant de tout leur corps, ils parviennent à un nouveau triomphe: une autre marche, et ils recommencent. Quels efforts! Il en manque peu maintenant... C'est alors qu'ils font un faux pas... et patatras...! Ils tombent tout en bas. Plein de bosses, fondant en larmes, le pauvre enfant commence et recommence son ascension. Ainsi en va-t-il de nous, Jésus, quand nous sommes seuls. Prends-nous dans tes bras aimables, comme un grand, comme un bon Ami de l'enfant si simple que nous sommes: ne nous abandonne pas, tant que nous ne sommes pas parvenus en-haut; et alors — oh, alors! — nous saurons répondre à ton Amour Miséricordieux, avec des audaces enfantines, et en Te disant, doux Seigneur, qu'en dehors de Marie et de Joseph, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais de mortel (même s'il y en a eu d'extrêmement fous) qui T'aime comme je T'aime. (Forge, 346)

Je continue ma prière à voix haute, tandis que vous, que chacun d'entre vous, confesse intérieurement au Seigneur: « Seigneur, comme je vaux peu de chose! Comme j'ai été lâche, tant de fois! Que d'erreurs, en cette occasion-ci, en celle-là, ici et là! » Et nous pouvons aussi nous exclamer: « Heureusement, Seigneur, que tu m'as soutenu de ta main, car moi, je me sens capable de toutes les infamies. Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas, traite-moi toujours comme un enfant. Fais que je sois fort, courageux, constant. Mais aide-moi comme on aide un enfant sans expérience; conduis-moi par la main, Seigneur, et fais que Ta mère soit aussi à mes cotés pour me protéger ». Et ainsi, possumus!, nous pourrons, nous serons capables de Te prendre pour modèle.

Ce n'est pas présomption de notre part que d'affirmer ce possumus. Jésus-Christ nous apprend ce chemin divin et nous demande de l'entreprendre, car Il l'a rendu humain et accessible à notre faiblesse. C'est pourquoi, Il s'est tellement humilié. Voilà la raison pour laquelle Il s'est abaisse, en prenant forme d'esclave, ce Seigneur qui, en tant que Dieu, était égal au Père; mais Il s'est abaisse en majesté et en puissance, il non en bonté et en miséricorde.

La bonté de Dieu veut nous rendre le chemin facile. Ne repoussons pas l'invitation de Jésus. Ne lui disons pas non, ne soyons pas sourds à son appel: en effet, il n'y a pas d'excuse, nous n'avons pas de raison de continuer à penser que nous ne pouvons pas. Il nous a montré le chemin par son exemple. je vous le demande donc avec insistance, mes frères: ne permettez pas que ce soit en vain que l'on vous ait montre un modèle si précieux, mais conformez-vous à Lui et renouvelez-vous au plus profond de votre âme. (Quand le Christ passe, 15) [Monter]

        http://www.opusdei.fr/art.php?p=20699

08:35 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

15/12/2007

Pour Noël ou pour le réveillon.

Pour Noël ou pour le réveillon demandez dès maintenant votre liste des saints pour l'année 2008 !

Un Saint pour l'année 2008 !

Recevez une liste de saints pour l'année 2008 parmis plus de 100 saints et amis du Ciel.
Important : Il faut la commander dès maintenant pour être sûr de l'avoir pour les fêtes !

Recevez votre liste puis, en famille, entre amis, en groupe de prière, et même à votre paroisse, après avoir invoqué l'Esprit-Saint, comme les apôtres ont choisis le 12 apôtres, chacun "tire" son saint pour l'année, et éventuellement un, pour chaque personne présente dans son coeur et absente physiquement.

Traditionnellement nous disons que c'est le saint qui nous choisit. Il désire passer une année plus proche de nous, nous parler, nous aider. A nous maintenant de chercher à le connaître, de lire sa vie, ou ses écrits, de le prier chaque jour, il nous aide du Ciel dans les toutes petites choses quotidiennes, il prie aussi pour nous.

Avec ce saint vous recevez aussi une mission de prière plus particulière.

Par expérience nous savons que cette simple démarche porte beaucoup de fruits !

* Pour recevoir la liste des saints sur papier, merci de nous faire la commande à l'adresse à :

Cité de l'Immaculée - BP 24 - 53170 Saint-Denis du Maine (France) tel : 02.43.64.23.25.

- Commande par téléphone au 02.43.64.23.25
- Commande par le net via notre site en inscrivant votre demande dans la case en bas.

Merci de nous envoyer une mini-offrande pour couvrir nos frais d'impression et d'expédition.

* Que Dieu bénisse vos fêtes de fin d'années !

Thierry Fourchaud

Cité de l'Immaculée
BP24 - 53170 Saint Denis du Maine (France)
Tel : 02.43.64.23.25.
E.mail : communion@mariereine.com
A bientôt sur : www.mariereine.com
Notre site d’évangélisation( découvrez le numéro spécial sur sur la France) : www.labonnenouvelle.fr

16:46 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

“Pour obéir il faut l'humilité”

Lorsque tu devras commander, n'humilie pas l'autre: procède avec délicatesse; respecte l'intelligence et la volonté de celui qui obéit. (Forge, 727)

Mais, bien souvent, c'est à travers les autres qu'Il nous parle, et il peut arriver que la vue de leurs défauts, ou l'idée que peut-être ils ne sont pas bien informés, ou qu'ils n'ont pas compris toutes les données du problème, soit pour nous comme une invitation à ne pas obéir.

Or tout cela peut avoir une signification divine, car ce n'est pas une obéissance intelligente, et nous devons ressentir la responsabilité d'aider les autres avec la lumière de notre intelligence. Soyons toutefois sincères envers nous-mêmes: examinons, dans chaque cas, si c'est l'amour de la vérité qui nous pousse, ou bien l'égoïsme et l'attachement à notre propre jugement. Lorsque nos idées nous séparent des autres, lorsqu'elles nous amènent à rompre la communion, l'unité avec nos frères, c'est là un signe évident que nous n'agissons pas selon l'esprit de Dieu.

Ne l'oublions pas: pour obéir, je le répète, il faut l'humilité. Considérons de nouveau l'exemple du Christ: Jésus obéit et Il obéit à Joseph et à Marie. Dieu est venu sur terre pour obéir, pour obéir aux créatures. Certes ce sont deux créatures très parfaites: sainte Marie, notre Mère — au-dessus d'elle, il n'y a que Dieu — et l'homme très chaste qu'est Joseph. Mais ce sont des créatures. Et Jésus, qui est Dieu, leur obéissait. Il nous faut aimer Dieu, afin d'aimer sa volonté, et d'avoir le désir de répondre aux appels qu'Il nous adresse à travers les obligations de notre vie courante: dans notre devoir d'état, dans notre profession, dans notre travail, dans notre famille, dans nos relations sociales, dans nos propres souffrances et dans celles des autres, dans l'amitié, dans notre désir de réaliser ce qui est bon et juste. (Quand le Christ passe, 17) [Monter]

        http://www.opusdei.fr/art.php?p=20179

10:02 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

14/12/2007

NEUVAINE DE NOËL !


Neuvaine de la Nativité
du 16 au 24 décembre

Préparons-nous a accueillir l’Enfant-Jésus à Noël, pour cela :
- vivons cette neuvaine
- allons au sacrement de réconciliation durant la neuvaine pour purifier notre coeur.
- allons à la messe autant que possible et surtout le 24 au soir.
- soyons unis en ces jours à Joseph et à Marie dans cette ultime attente avant la Naissance !

* Présentation :
A Noël, vers quel mystère allons nous ?
L’Enfant-Jésus, quel mystère de simplicité !
Dieu Emmanuel, c’est à dire Dieu avec nous, Dieu fait chair, Dieu fait petit bébé, petit homme ! L’Enfant-Jésus est à la fois pleinement Dieu et en même temps pleinement homme. Dieu nous révèle son identité, son humilité, son innocence. Regarder les petits yeux brillants de l’Enfant-Jésus nous redonne notre innocence. Il est totalement désarmé devant nous et totalement désarmant. Avec Lui, laissons tomber nos défenses, ces fortifications bâties sur nos amours blessés et déçus. En lui nous pouvons retrouver notre intégrité, notre pureté originelle et notre esprit d’enfance. En lui, nous pouvons rejoindre l’enfant que nous avons été, qui vit et souvent pleure en nous, et recevoir la guérison.
L’Enfant-Jésus est un grand maître spirituel, car il nous réapprend le bon sens des choses de la vie, la simplicité et la spontanéité.

* Entrons en prière :
Présentons-nous comme des petits-enfants à l’Enfant-Jésus.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen !

Enfant-Jésus, je te présente tous les enfants du monde. Réajuste en nous la vraie place de l’enfant et l’attitude à avoir face à un enfant tout innocent faisant totalement confiance aux adultes et qui ne soupçonne pas le mal.
Réajuste, Enfant-Jésus, l’attitude des grandes personnes vis à vis des touts-petits, trésors de vie livrés à notre responsabilité . Viens guérir par ton regard et ton innocence nos blessures d’amour. Viens nous redonner notre innocence perdue. Rétablis cette confiance et cette simplicité avec Toi, avec ta maman Marie, que tu nous donnes comme notre mère et avec saint Joseph, que tu nous donnes comme notre père.

* La prière du coeur :
Enfant-Jésus, mon petit frère, écoute maintenant mon cri vers le Ciel !
Dites avec vos mots à vous, faites monter par vos propres expressions votre demande, votre cri du coeur à l’Enfant-Jésus. Exprimez-lui en toute vérité et confiance votre prière…


* A la fin de ce temps de prière personnelle, vous pouvez prendre un temps de silence pour entrer dans un dialogue d’amour avec l’Enfant-Jésus.

* Prions :

Enfant-Jésus, Roi d’amour, fais-moi entrer dans la Sainte Famille.
Montre-moi le Coeur de Marie et le Coeur de Joseph.
Donne à ma famille la paix et l’unité.
Enseigne-moi l’amour et le don afin d’aider toutes les familles de la terre à transmettre la vie qui ne passe jamais.
Enfant-Jésus, Innocence du Père, tu m’enseignes que toute autorité sur la terre vient d’En-Haut, et que toute paternité descend du Père des miséricordes.
Enseigne à tous les pères de la terre la tendresse et la force qui font grandir.
Enseigne à tous les enfants la confiance dans l’autorité des parents, le respect et la tendresse filiale.
Enfant-Jésus, je te présente toutes les familles pour que la vie y soit reçue avec reconnaissance dans l’émerveillement de Noël, avec la joie et la foi du matin de Pâques, dans l’effusion d’amour de la Pentecôte.
Amen !
(Frère Ephraïm)

* Prière de consécration à l’Enfant-Jésus

Enfant Jésus, Enfant-Dieu, tu es venu,
Si petit, si vulnérable,
Si pauvre, si faible pour nous.
Je t’offre les peurs de ma faiblesse,
De ma vulnérabilité,
De ma petitesse, de ma pauvreté.
Je dépose tout ce que je suis
Dans ton Coeur Innocent et pur.
Oui, je me consacre à Toi, Enfant-Jésus.
Roi d’Amour je me consacre à Ton innocence,
A Ta pureté.
Oui, tu es le véritable Amour, la véritable Beauté,
Tu es Celui qui ne soupçonne rien.
L’innocence de Ton regard nous sauvera !
Enfant-Jésus, sauve-moi par Ton innocence !

(Jean-Marc Hammel - Cté des Béatitudes de St Broladre)

* Invocation :
Enfant-Jésus Roi d’amour, j’ai confiance en ta miséricordieuse bonté !

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen !

* Votre promesse :
Enfant-Jésus, à la fin de cette neuvaine je te promets …
Exprimez alors pour aujourd’hui votre petit cadeau de Noël personnel pour faire plaisir à l’Enfant-Jésus.


* Extrait du livre : Un cri vers le Ciel de Thierry Fourchaud
Disponible sur le site : www.mariereine.com
Ou par courrier à : Cité de l’Immaculée – BP24 – 53170 Saint-Denis du Maine (France) - Tel : 02.43.64.23.25.

Nihil obstat : Monseigneur Attilio Cavalli (Italie)
Imprimatur : + Angelo Mascheroni, Evêque auxiliaire le 20 février 2004



*** POUR 2008 offrez un abonnement à la Carte de Marie + Voici ta Mère !

* Chaque mois dans votre boîte au lettres :
1) Une carte de Marie magnifique (format carte d'anniversaire)
2) + la revue de 16 pages couleurs : Voici ta Mère !

Un axe central, les trois blancheurs :
Jésus, Marie et le Pape

* A l’intérieur de la revue Voici ta Mère !
- beaucoup de témoignages avec des photos
- des histoires vraies
- des nouvelles des sanctuaires du monde entier
- des nouvelles des apparitions mariales
- un approfondissement sur Medjugorje
- Etc...

* Prix de l'abonnement pour 1 an 29€ pour la France - (12 numéros par an)
(ajouter 8€ pour les pays étrangers et les Dom-Tom)
+ Cadeau de bienvenue le livre le Rosaire selon les indications de Jean-Paul II.

* Découvrez-là dès à présent :
- Abonnez-vous sur : www.mariereine.com/boutique-cartemarie.php3/

13:18 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

12/12/2007

QUELLE IMAGE AVEZ-VOUS DE DIEU ?

 

N'Hésitez pas à faire ce test Spirituel très sérieux, élaboré par nos Amis de Croire.Com

Votre Frère, Bruno.

10:39 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans LES BLOGS AMIS. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |