7427

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2010

Dans les profondeurs de Ton silence.

phalempin avec mon poussin 047.jpg

( Photo : Bruno LEROY )

Dans le silence des forêts,

Les arbres me regardent marcher,

Sur leurs feuilles peintes d'Espérance,

J'ai senti le sourire de Ta présence.

 

 

Dans le miroir de l'ondée,

Où les batraciens viennent chanter,

Des oraisons, des prières, des chants d'adoration,

J'ai senti ton sourire se blottir dans mon imagination.

 

 

Dans l'herbe fraîche,

Où mon corps se délaisse,

Emporté par des parfums de Tendresse,

J'ai senti ton sourire telle une brise de caresses.

 

 

Dans la nuit qui tombe,

Sans faire de bruit dans sa pénombre,

Les étoiles s'allument et s'éveillent,

J'ai senti ton sourire telle une merveille.

 

 Dans l'aube matutinale,

Aux couleurs bleutées et idéales,

Le soleil enlève son pyjama  de nuit pour être debout,

J'ai senti ton sourire m'emporter loin de ce monde fou.

 

Et depuis ce temps précis,

C'est dans les profondeurs de Ton silence,

Que je confie ma Vie,

Et celle de mes Amis,

Aux battements de  cœur de Ta divine Providence.

 

Bruno LEROY.

29/03/2010

DÈS L'AURORE VIENT L'AMOUR.

f5a4ffb797e56f228c8b61a014d3a1d6.jpg
Le jour peut être brumeux au point de le faire ressembler à la nuit.
Les arbres peuvent bien pleurer et se briser sous les pluies.
Notre Amour est lumineux par-delà les embruns de la vie.
Nos mains se cherchent aux confins des stupeurs pour de nouveaux ravissements.
Le passé est une ombre posée sur le mur du silence.
Il n’existe que dans la mémoire de l’absence.
Demain est un jour à inventer à deux dans l’aujourd’hui vécu en pleine Harmonie.
L’Amour, cette rose sans épines qui fleurit et parfume nos jours de ses senteurs suaves.
Nous vivons cette dimension presque mystique de nos rencontres quotidiennes.
Le présent est notre souffle où nous respirons la plénitude d’aimer, ultime sérénité !
Ta présence me hante comme une obsession divinement vitale, essentielle.
Que serais-je sans ton feu qui embrase mes instants les plus radieux ?
Je ne serai qu’un papillon dont on admire la beauté des ailes éphémères.
Je ne pourrai plus voler par-dessus les putrides aspects de cette société.
Je ne pourrai plus admirer aussi les splendeurs incrustées dans les fibres de la vie.
Tu es la force d’exister au présent plus que parfait.
Tu es le sel qui s’évapore de mes océans intérieurs.
Te parler, t’écouter, te savourer me rend plus présent à moi-même.
Je t’Aime... !
Sauras-tu comprendre ces mots qui t’inventent une nouvelle réalité dans ma conscience ?
Tu jaillis en mon être comme une flamme qui ne saurait s’éteindre.
Puisque tu es ce que je suis et je deviens ce que tu Es.
Fulgurante osmose d’une démarche commune quand nos corps se frôlent amoureusement.
Nos esprits se pensent et pansent les plaies que le destin construit malicieusement.
Tu es ma prière au sein de la paix et des tourments.
Je ne pourrai imaginer que tu n’aies jamais existé.
Comment s’inventer l’enfer en sachant que tu invites au Paradis.
La question ne me vient guère à l’esprit.
Le Royaume des cieux est déjà sur terre.
Tu représentes ce Bonheur que le cerveau Humain ne peut, ne serait-ce qu’un moment, inventer avec des arguments.
Non, tu n’es guère une âme voguant sur les nuages arrogants.
Tu vis en moi comme je suis en Toi.
Tu sais, j’allais dire pour être franc, mais tu es au fait de tout ce que je ressens ; à chaque aurore mon cœur s’illumine de savoir que ma journée te sera consacrée.
Oui, je t’Aime et j’essaie chaque jour de m’améliorer.
Pardonne-moi, si je n’ai pas toujours été à la Hauteur de Ton Amour.
Mais, il faut que je deviennes encore plus immense au fond de moi, pour mériter ton regard aimant.
Je t’Aime passionnément comme on ne peut aimer un humain mais, celui-ci est souvent trop limité.
Mon Dieu fais que tes rayons de lumière éclairent toutes mes pensées.
Même les moins avouables car, tu sais que je suis pécheur.
Pourtant, ce qui fait notre union depuis tant d’années, c’est de me savoir aimé autant, voire davantage que je ne puis t’aimer.
Car, moi-même en tant qu’individu, je suis limité.
Infuse-moi toutes les dimensions de ton Amour pour que je puisse transmette auprès de jeunes qui ne connaissent pas même ton Nom, une présence de Tendresse qui se vit avant de se dire.
Rends-moi contagieux auprès de tout être rencontré et les plus souffrants en priorité.
Donne-moi la main de Marie pour que je puisse avoir ces effluves d’Amour aux senteurs de Douceurs.
Et puis, donne-moi ton Esprit-Saint afin que la Force d’aimer mon prochain coule dans mes veines devenues sereines.
Je t’Adore tu es le poème que tant de personnes cherchent à lire sans y parvenir.
Donne-moi, l’humilité de devenir Ton Témoin pour l’éternité.
Et ton sourire d’Amour à la face de l’Humanité.
Fais de moi un missionnaire de Ta Parole aux confins du Monde.
Uniquement pour apporter l’air frais de Ta Vérité.
Je t’Aime et ne cesserai jamais de t’aimer.
Toi, mon Dieu de miséricorde, âme de mon âme.
Fais que chaque jour soit un chemin qui mène à Ta Présence d’Amour.
Ainsi, mon avenir ne sera pas construit sur du vent mais aux rythmes de tes injonctions.
Laisse-moi contempler en pleurant les blessures de Ta Passion.
Les larmes nettoient les yeux aveuglés d’orgueil.
Je veux être nettoyé par Toi de la tête aux pieds.
Pour que mes prières trouvent les mots puisés dans la quotidienne charité.
Celle d’un homme qui cherche à te servir, t’Aimer et te respecter.
Selon tes saintes Volontés sans jamais trahir ton message de justice et de liberté.
Amen !
Bruno LEROY.

19:34 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

16/12/2009

LA BEAUTÉ SAUVERA LA FOI.

20:09 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

23/06/2009

ANGES DANS LE SILENCE DE NOS ÂMES.

 ANGES DANS LE SILENCE DE NOS ÂMES
Oh ! qu'il est charmant de penser que les anges sont mêlés à la vie du monde, qu'ils la dirigent, l'accompagnent, qu'ils sont agissants dans tous les événements de notre vie !
Les anges président donc à la vie de la Nature ! Ils y répandent le charme, la grâce, la beauté que nous y sentons vivre.
Même dans la plus profonde solitude, nous sommes environnés de ces êtres invisibles, saints et charmants.
L'âme religieuse à qui il a été donné de monter dans la solitude des grandes montagnes et de s'y reposer loin de tout ce qui est humain, dans cette paix splendide où " l'on entend le silence ", cette âme a goûté là une des jouissances les plus profondes et les plus délicieuses que l'on puisse éprouver par les sens.
C'est une béatitude qui ressemble à l'extase, bien qu'elle soit à la fois naturelle et surnaturelle ; et l'être tout entier se sent plongé dans une vie pure, dans une joie qui le pénètrent.
Dans ce grand silence qui est " une louange ", on se sent en contact avec le monde invisible, en la présence vivante de Dieu et des anges.
Ces déserts charmants, gazons solitaires et fleuris au pied des grandes roches d'où descend l'allègre vie d'un limpide filet d'eau, sont vibrants d'une présence invisible, et le regard, qui ne peut se détacher de la contemplation de cette beauté sauvage et douce, en attend presque la manifestation : il semble que " Dieu se promène dans le Paradis " ; et du cœur plein d'amour, et de l'âme qui adore, monte le cantique de gloire et d'allégresse. 
 Ici la poésie n'est-elle pas rigoureuse réalité ?
Bruno LEROY.

17:53 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

01/05/2009

Nous sommes tous des Anges.

ange_gardien_vertclair.gif
T'est-il déjà arrivé de te demander
pourquoi telle personne croise ton chemin?
Pourquoi est-ce si facile d'en côtoyer certaines
et parfois est-ce sans issue avec d'autres?

Et si tu étais venu sur Terre
non seulement pour ta propre évolution
mais aussi pour celle des autres...

Nous avons tous une mission d'Ange à accomplir.
Elle peut te paraître limpide ou embrouillée.
Ce qui est certain, c'est que tout s'éclaircit
au moment opportun.

Si une situation t'exaspère, c'est peut-être
qu'elle renferme une opportunité de grandir.
Il ne faut pas avoir peur d'aller au bout des choses,
de faire face à ce qui nous dérange intérieurement.
Parfois les défauts des autres qui nous irritent
sont tout simplement l'effet miroir
de ceux qui nous habitent et
que nous ne voulons pas accepter...

Lorsque tu ressens la pulsion d'aider quelqu'un,
fais-le sans t'imposer.
Souvent, une simple oreille attentive
a beaucoup plus de chance de soulager
que l'étalage de nos suggestions
qui ne rejoindra probablement
que notre propre perception de la situation.

Si tu es une personne
qui attire les confidences spontanées,
fais attention qu'elles n'envahissent pas
ton monde intérieur, ton jardin secret.
Tu n'as pas à vivre les épreuves des autres,
tu ne fais que les accompagner dans leur cheminement.
Ne t'approprie pas le flot d'émotions
qu'elles peuvent déverser sur toi.
N'oublie jamais de te protéger.
Enveloppe-toi de tes ailes d'Ange
et utilise la Lumière de ton auréole.
N'hésite pas à te retirer si tu sens
que tes énergies diminuent.
Certaines personnes se gavent littéralement
de la Lumière des autres.

Exerce-toi à vivre au moment Présent,
c'est le temps de l'Âme.
Si un enfant te parle, ne songe pas au souper
que tu dois préparer.
Fixe-le dans les yeux et porte ton attention
sur le message qu'il veut te livrer.
Savoure l'instant, la complicité du moment.
Il y a un don rare que tu peux développer,
c'est de faire se sentir importants
tous ceux que tu côtoies, grands et petits.
Toutes nos actions doivent tendre vers un seul but:
apprendre à vivre sur Terre
comme si nous étions au Paradis...

Ta mission d'Ange n'est pas seulement de donner,
te gratifiant ainsi spirituellement,
elle consiste aussi à apprendre à recevoir.
Recevoir c'est Donner la chance aux autres
d'offrir une partie d'eux,
avec tout le plaisir qu'engendre ce geste.
Recevoir c'est un don de soi, c'est un geste généreux,
Ce n'est pas une dette !

Nous sommes tous des Anges,
nous avons tous une grande mission.
Quelle est la tienne ?

Bruno LEROY.

19:04 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite, catholique |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

24/03/2009

L'espérance.


La foi que j'aime le mieux, dit Dieu, c'est l'espérance.
La foi, ça ne m'étonne pas, ça n'est pas étonnant.
J'éclate tellement dans ma création.
Mais l'espérance, dit Dieu, voilà ce qui m'étonne.
Ça c'est étonnant, que ces pauvres enfants voient comment tout ça se passe
et qu'ils croient que demain ça ira mieux, qu'ils voient comment ça se passe aujourd'hui et qu'ils croient que ça ira mieux demain matin.
Ça c'est étonnant et c'est bien la plus grande merveille de notre grâce.
Et j'en suis étonné moi-même.
Il faut, en effet, que ma grâce soit d'une force incroyable, et qu'elle coule d'une source et comme un fleuve inépuisable.
La petite espérance s'avance entre ses deux grandes sœurs, et on ne prend seulement pas garde à elle. Sur le chemin du salut, sur le chemin charnel, sur le chemin raboteux du salut, sur la route interminable, sur la route entre ses deux sœurs, la petite espérance s'avance.
C'est elle, cette petite, qui entraîne tout.
Car la foi ne voit que ce qui est,
Et elle, elle voit ce qui sera.

La charité n'aime que ce qui est,
Et elle, elle voit ce qui sera.
La foi voit ce qui est dans le temps et l'éternité.
L'espérance voit ce qui sera dans le temps et l'éternité.
Pour ainsi dire dans le futur de l'éternité même.

 © Charles Péguy

11:22 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

15/02/2009

MERCI...!

617610527.jpg

Merci, Seigneur, de nous avoir fait connaître ces êtres de paix et de lumière que sont les vieillards.

Merci de nous avoir fait découvrir leur sagesse accumulée au fil des expériences de la vie.

Merci de goûter la tendresse des hommes et des femmes que la souffrance a adoucis.

Merci de nous permettre de rassurer les personnes angoissées ou rongées par le scrupule.

Merci d’apporter un peu de joie à ces hommes et ces femmes que l’âge a un peu rejetés dans l’ombre.

Merci de soigner les corps accablés de rhumatisme ou affaiblis par la maladie.

Merci de nous procurer la chance de donner le meilleur de nous-mêmes et peut-être de recevoir encore plus.

Merci, Seigneur, pour tout ce monde inconnu que tu nous révèles et qui nous transmet ton Amour.

Amen !

Bruno LEROY.

14:27 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

04/05/2008

L’ange au sourire.

Il suffit d’un sourire
Tel qu’il éclôt sur les lèvres d’un ange
Et la vie recommence, lave la tristesse de nos yeux
Comme un peu de soleil glisse entre deux nuages.

Il suffit d’un sourire
Tel qu’il éclôt sur les lèvres d’un homme
Et la terre s’allège, saisit son courage à deux ailes ;
Le soleil tombe sur ses larmes et les transforme en perles.

Il suffit d’un sourire
Tel qu’il éclôt sur les lèvres d’un enfant,
Et s’illumine en lui le sourire d’un Dieu,
Heureux d’avoir un fils qui lui ressemble.

Il suffit de chercher son ange au fond de ta mémoire.
Tu y trouveras des ailes pour soulever le monde.
Et sur ses lèvres closes le silence d’un Dieu qui te fait sourire.

Gilbert ZUFFEREY.

20:59 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

13/04/2008

JE FAIS LE RÊVE...

10435344.jpg

Je fais le rêve que les humains, un jour, se lèveront et comprendront enfin qu’ils sont faits pour vivre ensemble comme des frères et des soeurs.

Je fais encore le rêve, ce matin, qu’un jour chaque Noir de ce pays et chaque homme de couleur dans le monde entier seront jugés sur leur valeur personnelle plutôt que sur la couleur de leur peau, et que tous les humains respecteront la dignité de la personne humaine.

Je fais encore le rêve que la fraternité sera un peu plus que quelques mots à la fin d’une prière, qu’elle sera bien au contraire le premier sujet à traiter dans l’ordre du jour.

Je fais encore le rêve qu’un jour, la justice ruissellera comme l’eau et la droiture comme un fleuve puissant.

Je fais encore le rêve qu’un jour la guerre prendra fin, que les nations ne s’élèveront plus les unes contre les autres et qu’elles n’envisageront plus jamais la guerre.

Je fais encore le rêve qu’un jour le lion et l’agneau s’étendront l’un près de l’autre, que tous les humains s’assoiront sous leur treille et leur figuier et que personne n’aura plus peur.

Je fais encore le rêve aujourd’hui que toute vallée sera exhaussée,  que toute montagne et toute colline seront abaissées, que les chemins raboteux seront aplanis et que les chemins tortueux seront redressés, que la gloire de Dieu sera révélée, et que toute chair, enfin réunie la verra…

Je fais encore le rêve que grâce à cette foi nous serons capables de repousser au loin les tentations du désespoir et de jeter une nouvelle lumière sur les ténèbres du pessimisme.

Oui, grâce à cette foi, nous serons capables de hâter le jour où la paix règnera sur terre et la bonne volonté envers les humains.

Ce sera un jour merveilleux, les étoiles du matin chanteront ensemble et les enfants de Dieu pousseront des cris de joie.


Berthier, René. Prier avec Martin Luther King.

19:26 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |

01/04/2008

POUR TE DONNER LE BONHEUR.

Pour te donner le Bonheur
5705c53ce2cd78d04b0f5e9c03c67706.jpg
Pour te donner le Bonheur j'inventerai des horizons,
Des superlatifs pour enrober de fleurs tes passions,
Des mots réalistes pour rendre au présent tes projets,
Et donner vivants aux ciels tes rêves emmurés,
Je donnerai mon âme aux sourires de ton coeur,
Et le feu de mes flammes pour détruire tes malheurs,
J'entrerai en prières et invoquerai les anges,
Pour qu'ils gardent à jamais ta joie d'exister,
Que tes éclats de rire enchantent et dérangent,
Les Hommes dont le regard fait souvent pleurer,
Je passerai toutes les mers oubliées,
Dans les cimetières de nos pensées,
Et j'inventerai des couchers de soleils,
Où les scintillements deviendront réels,
A force de vouloir t'inventer des histoires,
Je te ferai princesse ou fée selon les bribes,
Qu'il reste en mon domaine de mémoire,
Je te donnerai ce souffle de l'être libre,
Qui vient du profond de moi-même,
Comme une semence qui germe,
Dans cette vérité de notre Amitié,
Rien ne saurait nous séparer pas même,
Les routes et les ruissellements des années,
Non rien ne saurait interdire de s'aimer,
Dans cette pureté cristalline de l'Amour,
Celle qui commet les plus intenses audaces,
Que le temps de sa main jamais ne menace,
Le présent de l'amitié, l'amour, la respiration,
Est l'instant vécu dans l'éternité,
Là où les mots perdent leur réalité,
Pour devenir des hymnes de tendresse,
Que l'espace seul imagine en caresses,
Pour donner du Bonheur à profusion,
Dans les corps consistants de la raison,
J'inventerai un paysage paradisiaque,
Pour te redire à quel point je ne puis mentir,
Les sentiments sont des ombres maniaques,
Qui veulent servir la Vérité sans la trahir,
Cette certitude d'aimer et d'oser le dire,
C'est toujours la Joie réciproque qui entre,
Et ne ferme jamais la porte pour laisser le Vent,
S'imprégner de cette ultime mystique du chantre,
L'Amour est une allégresse qui progressivement,
Enchante le monde en lui offrant tel un Hommage,
La certitude que la vie vaut la peine d'être vécue,
Mais pas sans Toi ma douce et splendide inconnue,
Dont je connais pourtant les plus divins secrets,
Ceux qui font que tu demeures toujours dans la dignité,
Cette force de voir le jour et de regarder ses aspérités,
Ne jamais baisser les bras face aux multiples adversités,
Toi seule est capable de t'inventer un Bonheur,
J'avais imaginé moult desseins pour ton coeur,
Et je sais que ta puissance d'Aimer tout être rencontré,
Donnera à ta Vie tant de Joies que j'avais espérées,
Et qui sont déjà en toi de toute éternité...
je savais que l'Amour te donnerait des ailes,
Tu t'envoles désormais vers les merveilles,
Le tréfonds des bruissements de tes convictions,
Donnent à ton amour oblatif toutes raisons,
Elles font partie de toi comme un battement,
Permanent et harmonieux cependant,
Elles étaient cachées pour ce monde matériel,
Elles se révèlent en ta dimension spirituelle,
Mystiques de l'Amour nous resterons toujours,
Pour Témoigner qu'il existe une Présence d'Amour,
Le Bonheur ne se trouve qu'en Soi au creux des vagues,
Nacrées par les rosées où les pensées semblent divaguer,
L'équilibre d'être en possession de soi-même,
Se trouve dans l'amitié, l'amour , la Vérité,
De s'aimer et se savoir aimé sans intérêt,
Par gratuité savoir que nous sommes précieux,
Nous rend étrangement et invinciblement Heureux.
Bruno LEROY.

20:39 Écrit par BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN dans POÉSIE SPIRITUELLE. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christianisme, foi, spiritualite-de-la-liberation, spiritualite, action-sociale-chretienne, poesie |  Imprimer | | | Digg! Digg | |  Facebook |